Si la route de Kayes apporte 2,5 milliards par jour, ça donne 75 milliards par mois soit 900 milliards par an. Les autres corridors dont la Guinée, la côte d’ivoire, le Burkina Faso confondus feraient 5 milliards par jour soit 150 milliards par mois et 1800 milliards par an. J’ajoute à cela les 800 milliards que mobilisent les impôts, les 300 milliards des domaines, du PMU, de l’INPS, de la CANAM, la CMDT, l’office du Niger, des régies des recettes régionales et locales entre autres soit 1000 milliards par an. Les recettes des société de téléphonie, des sociétés minières et du bois soit 500 milliards par an.

Si nous faisons la Somme: 900+1800+300+ 1000+500 nous auront 4.500 milliards par an de recettes propres à l’état. Mais les détournements et les fraudes font perdre au trésor plus de 2000 milliards par an. Ce sont quelques cadres et agent qui se partagent cette mane petit à petit sur le dos des autres citoyens. Et pire les quelques 2300 milliards qui rentrent malgré ces voleurs au trésor, d’autres cadres trouvent à voler la plus grande partie. Seulement 30% de ce budget est judicieusement utilisé. Le reste est détourné et des fausses dépenses justifient leurs décaissements. Voila pourquoi le Mali ne peut guerre se développer.

Je peux me tromperais je ne suis pas loin du compte. Les pays qui se sont développés ont littéralement lutter contre l’évasion fiscale, les détournements et la corruption généralisée. Voilà ce qu’il faut à notre république pour espérer émerger dans le concert des nations. A défaut nous attendrons 1000 ans, nous ne bougerons pas.

Source: Seydou Oumar Traoré, Journaliste

 

MaliwebEconomiemaliweb
Si la route de Kayes apporte 2,5 milliards par jour, ça donne 75 milliards par mois soit 900 milliards par an. Les autres corridors dont la Guinée, la côte d'ivoire, le Burkina Faso confondus feraient 5 milliards par jour soit 150 milliards par mois et 1800 milliards par an....