Le ministère de l’Economie et des finances, à travers la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité publique (DNTCP) organise, depuis hier mardi 12 mars, à l’hôtel Salam, un séminaire sur  » la Gestion de Trésorerie  » et  » le Compte Unique du Trésor (CUT) « . La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre Boubou Cissé, en présence de son homologue de l’Economie Numérique et de la Communication Arouna Modibo Touré. La rencontre regroupe les acteurs de la chaîne de dépenses publiques, des banques et établissements financiers ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers.

 

La gestion de la trésorerie de l’Etat, la mise en œuvre du compte unique du trésor  et, enfin, les systèmes d’information au cœur de la réforme des finances publiques sont les thèmes au centre des travaux de cet atelier de trois jours. En plus des plénières, des travaux de groupes permettront de finaliser les termes de référence du module  » Gestion de trésorerie  » ainsi que la feuille de route pour l’intégration des fonds des établissements publics nationaux dans le Compte Unique du Trésor (CUT) et le plan d’action de la commission chargée de la mise en œuvre du CUT.

Dans son intervention, le représentant-résident du FMI, René Tapsoba dira que le CUT, même s’il suscite certaines interrogations, est un puissant outil de contrôle centralisé et d’utilisation optimale des ressources publiques. Il permet en premier lieu au gouvernement de faire face en temps opportun à ses engagements, évitant l’accumulation des arriérés de paiements qui asphyxient le secteur privé. En second lieu, de gérer les liquidités publiques de façon optimale en vue d’éviter que le gouvernement supporte des coûts d’emprunts élevés alors que des liquidités oisives existent dans des comptes bancaires d’entités publiques. Le CUT permet aussi une meilleure coordination entre la gestion budgétaire et de la dette publique et la politique monétaire.

Le Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique, Sidi Almoctar Oumar a indiqué que son service, sous la houlette du Département de tutelle, s’est engagé dans une réforme ambitieuse  afin de moderniser et renforcer le système de gestion des finances publiques au Mali. Ainsi, poursuit-il, dans un contexte international et régional en profonde mutation du cadre de la gestion publique, qui tend à se rapprocher progressivement des modèles du secteur privé, l’administration a l’ambition d’être plus performante, de conduire de manière efficace et efficiente les missions stratégiques qui lui sont confiées. Il s’agit en particulier de produire l’information financière qui permet d’éclairer la prise de décision par les autorités et d’informer nos concitoyens, les acteurs du contrôle externe et les partenaires quant à l’utilisation efficiente et optimale des ressources publiques au service du développement.

Il a déclaré que, conformément à l’une de ses missions de gestion de la trésorerie de l’Etat, la DNTCP doit disposer de l’ensemble des informations nécessaires tant en termes de prévision de réalisation de recettes que de dépenses afin de mobiliser les ressources d’emprunt au moment opportun.

Pour le ministre de l’Economie et des finances, le Mali a des ambitions fortes de mobiliser des ressources financières sur les marchés régional et international. C’est dans ce cadre qu’il s’est soumis à la notation de deux cabinets internationaux afin de renforcer sa volonté de bâtir une information comptable et financière transparente et crédible.

Pour la mise en œuvre du Compte Unique du Trésor, il a exprimé l’appui du Département pour sensibiliser et accompagner les parties prenantes à travers un processus de concertations avec les banques commerciales pour la signature de conventions bipartites, qui permettra d’enclencher le mécanisme de nivellement des comptes bancaires publics vers le CUT.

Y. CAMARA

L’Indépendant

MaliwebEconomieSociété
Le ministère de l’Economie et des finances, à travers la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité publique (DNTCP) organise, depuis hier mardi 12 mars, à l’hôtel Salam, un séminaire sur  » la Gestion de Trésorerie  » et  » le Compte Unique du Trésor (CUT) « . La cérémonie...