Lors du 9è Conseil Supérieur de l’Agriculture, tenu le 27 Mai 2019 à Koulouba, IBK a lancé un message voilé en guise d’avertissement aux cadres du secteur agricole malien qui se sont rendus coupables d’abus. On notait à cette rencontre, le Ministre de l’Agriculture, le PDG de la CMDT et le Président de l’APCAM et bien d’autres responsables du milieu rural. Lisez les propos d’IBK.

 

« Je prends acte du franchissement du cap de 10 Millions de tonnes de céréales de type majeur assigné à l’Initiative Riz au démarrage de ce programme en 2008. Ce résultat conforte mon choix d’allouer 15% du Budget National au secteur de l’Agriculture. Il s’agira pour vous de tout mettre en œuvre pour maintenir ce bon niveau de production et le renforcer pour le bonheur de nos populations. Et là, je voudrais être très clair. Le Président de l’APCAM a dit, a salué cet effort là, cet effort aussi doit être compris tel qu’il est. Il s’agit d’appuyer effectivement l’effort paysan, il s’agit d’appuyer l’effort de production en quantité et en qualité ; mais aucunement, et jamais pour nourrir une spéculation de quelque ordre que ce soit. Les différents systèmes seront audités. Et nul ne sera à l’abri par rapport à cela. Qu’on se le tienne pour dit. Je n’accorde pas 15% de notre budget au monde rural pour que des aigrefins en fassent un usage non désiré et non désirable. Tel n’est pas mon but. Que cela soit très clair ».

Arouna Traoré

Nouveau Réveil 

MaliwebEconomiePolitique
Lors du 9è Conseil Supérieur de l’Agriculture, tenu le 27 Mai 2019 à Koulouba, IBK a lancé un message voilé en guise d’avertissement aux cadres du secteur agricole malien qui se sont rendus coupables d’abus. On notait à cette rencontre, le Ministre de l’Agriculture, le PDG de la CMDT...