Une nouvelle centrale Hydroélectrique a été inaugurée ce samedi 3 décembre 2022 à Gouïna, dans la région de Kayes. La cérémonie s’est déroulée en présence des Premiers ministres des quatre pays de l’OMVS (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal). Il s’agit du Mali, du Sénégal, de la Mauritanie et la Guinée Conakry. Les populations riveraines saluent l’initiative et espèrent que l’ouvrage permettra de résorber le chômage des jeunes.

 

La centrale hydroélectrique de Gouina est une initiative de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal OMVS. Elle a été réalisée avec un prêt de la Banque chinoise de promotion des exportations (EXIMBANK). L’ouvrage a coûté plus de 280 milliards de francs CFA. Sa capacité de production est estimée à 140 mégawatts.

Le barrage de Gouina est le quatrième de l’OMVS et la troisième centrale hydroélectrique, a indiqué le Premier ministre par intérim de la transition malienne, Colonel Abdoulaye Maïga. C’est lui qui a présidé la cérémonie d’inauguration. Il avait à ses côté ses homologues de la Guinée, de la République islamique de Mauritanie et du Sénégal. « Cette centrale hydroélectrique va certainement accroître la capacité de production d’énergie », se réjouit le Premier ministre malien par intérim.

Quel impact sur le chômage des jeunes ?

L’énergie produite par le barrage de Gouina doit être divisée à part égal entre les pays membres de l’OMVS. Avec une capacité de stockage de 136 millions de mètres cubes, il est relié à la société de gestion de l’électricité de Manantali (SOGEM). Le barrage de Gouïna est aussi destiné à une maîtrise optimale des eaux du fleuve Sénégal. Ce barrage devrait ainsi augmenter la production agricole dans la zone et faciliter l’accès à l’eau potable. L’initiative est saluée par les populations riveraines. Elles soulignent toutefois leurs préoccupations par rapport à son impact sur l’emploi des jeunes.

Pour rappel, le barrage de Gouina est déjà connecté aux réseaux électriques des 4 états de l’OMVS et fournit de l’électricité depuis le mois de mars dernier.

Source : Studio Tamani