Pour s’enquérir des conditions d’avancement des travaux de l’unité de fabrique de carton SCS International à Kamalé (commune rurale du Mandé) qui connaît du retard pour démarrer, le Ministre du développement industriel, Mohamezd Aly Ag Ibrahim, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu le jeudi 7 juin 2017 sur le site de construction de l’agro-pôle Scs de Kamalé, localité situé à 35 km de Bamako, afin d’apporter l’appui nécessaire du gouvernement à l’entreprise pour son démarrage. Il a été accueilli, à son arrivée, par les autorités locales de Kalabancoro et de la Commune du Mandé, avec à leurs côtés le directeur général de l’unité de fabrique de carton, Moussa Sylvain Diakité, etc.

 mohamed aly ag ibrahim ministre developpement industriel visite societe chantier Agro pole Kamale usine Cartonnerie

Bâti sur une superficie de 50 hectares, le site est composé de : l’usine de carton, du centre de formation, de l’unité photo, de l’unité de conditionnement et de la ferme d’élevage. L’usine produira par an 20000 tonnes par deux équipes. Ensuite, comme seconde ligne de production, il y a deux grosses machines constituées à fabriquer des sacs pour le ciment. Une seule de ces machines peut produire jusqu’à 6 millions de sacs par an. Mais il prévaut ici une lourdeur administrative pour que l’usine ouvre ses portes au bonheur de 200 et quelques emplois directs et indirects qui sont prévus pour être créer à l’intention des populations.

Ces difficultés sont entre autres la mobilisation des ressources, la mise en œuvre des avantages accordés dans le cadre du code des investissements; la lourdeur administrative. «Je fais treize mois pour avoir l’agrément au code des investissements. Je mis neuf mois pour avoir le permis de construire. Je suis un malien qui veut participer au développement au Mali. Mais nous avons rencontré d’énormes problèmes pour arriver à ce niveau», déplore Moussa Sylvain Diakité.

Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim d’ajouter : « Certes son projet a connu beaucoup de souffrances. Mais nous lui disons qu’un département a été crée exclusivement pour répondre à ces questions. Nous sommes très contents de venir visiter un projet important de cette envergure, de cette nature, d’un investissement d’environ 6 milliards pour l’unité et 6 autres milliards pour une unité photo voltaïque d’une capacité de 4 Mw. Et nous avons noté avec intérêt qu’il y aura au moins 200 emplois directs et indirects qui vont être crées. A partir de cet instant, ils auront un suivi de près de mes services techniques pour que le projet puisse démarrer comme prévu en fin d’année 2017».

En tout cas, l’arrivée de cette usine de carton est un ouf de soulagement tant pour la société Sylvain que pour l’entreprise qui importe leur cartons depuis le Sénégal, la Côte d’Ivoire, l’Asie et l’Europe. Et permettre au Mali d’encaisser plus de 12 milliards de FCFA qui partent dans l’emballage, selon une étude de 2014. Et les autorités locales ont rappelé que l’ouverture de l’usine donnera un véritable coup de fouet à l’économie locale.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

MaliwebEconomie
Pour s’enquérir des conditions d’avancement des travaux de l’unité de fabrique de carton SCS International à Kamalé (commune rurale du Mandé) qui connaît du retard pour démarrer, le Ministre du développement industriel, Mohamezd Aly Ag Ibrahim, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu le jeudi 7 juin 2017 sur le...