Premier opérateur de téléphonie mobile au Mali, Malitel fait de nombreux frustrés parmi ses clients qui payent une fortune pour bénéficier de la connexion internet. Beaucoup de Maliens avaient fondé espoir sur Malitel à travers son offre ADSL, un service de fourniture d’internet que le client paie à la fin de chaque mois. Cerise sur le gâteau, c’est la déception à tous les niveaux

C’était sans compter sur les mauvaises habitudes de Malitel qui a renoué avec le désordre depuis un certain temps. La connexion qui était commentée en bien par les utilisateurs déconne tout le temps. Pour ne rien arranger à la situation, il n’y a pas d’interlocuteur fiable à qui on peut parler pour avoir ne serait-ce que des explications. Le service client est nul, et les différentes tentatives de joindre des responsables sont vaines.

Incapable de reprendre les choses en main, Malitel tâtonne et joue avec les nerfs des clients abusés sans autre forme de procès. L’opérateur qui aime se glorifier d’être le fournisseur historique du Mali ne peut même pas prendre la peine de rassurer ses clients qui ont commencé en masse à bouder les services internet qui est à l’image d’autres prestations de l’entreprise détenue aujourd’hui par des Marocains.

Malitel aurait dû tout mettre en œuvre pour que la connexion qu’elle vend aux clients soit de bonne qualité à Bamako. Malheureusement, tous ceux qui avaient fui les services internet aux prix exorbitants proposés par la concurrence sont en train de se retirer. A Bamako, la connexion est d’une qualité si exécrable que les publications se sont multipliées sur les réseaux sociaux pour mettre en garde les responsables de l’opérateur téléphonique. Sur la barre de la connexion, un trait rouge peut s’afficher sur elle pendant plus d’une demi-journée. Et à la fin du mois, les factures sont vite amenées sans tenir compte du désagrément que le service a pu causer. Pis, c’est la croix et la bannière pour que les services techniques prennent les préoccupations en compte.

Si la capitale ne peut plus avoir une bonne connexion, que dire des zones plus éloignées et les milieux ruraux ? En réalité, Malitel n’a pas su relever le défi de la couverture du territoire national à fortiori offrir une connexion de qualité aux ruraux. Après plusieurs décennies passées à engranger des bénéfices au Mali, l’entreprise de téléphonie mobile est encore au stade du balbutiement. A Tombouctou, Gao et une grande partie de la région de Mopti, les clients de Malitel crient au secours mais les cris semblent s’arrêter en cours car depuis toujours aucune amélioration de leurs différents services n’a été constatée.

Toutes les années passées à exploiter les consommateurs maliens vendus par leurs organisations faîtières, Malitel est incapable d’offrir la connexion 3G. C’est scandaleux au moment où on parle partout de la 5G. Il est clair que le dernier souci des responsables de Malitel est la performance, surtout que les consommateurs ne représentent pas un risque du fait de leur alignement derrière des associations compromises.

Source: La Sirène

MaliwebEconomieMaliweb Malijet Maliactu
Premier opérateur de téléphonie mobile au Mali, Malitel fait de nombreux frustrés parmi ses clients qui payent une fortune pour bénéficier de la connexion internet. Beaucoup de Maliens avaient fondé espoir sur Malitel à travers son offre ADSL, un service de fourniture d’internet que le client paie à la...