A la demande de l’Organisation des Nations unies, l’Autorité malienne de régulation des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication et des postes (AMRTP), les fournisseurs de l’internet, les organisations des consommateurs, entre autres, ont validé le jeudi 11 juillet 2019, les textes de création du Forum pour la gouvernance de l’internet au Mali (FGI).

Le ministre de l’Economie numérique et de la Prospective, Kamissa Camara, a présidé hier la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation des textes de création du Forum pour la gouvernance de l’internet au Mali.

La mise en place de cet organe fait partie des directives du sommet mondial sur la société de l’information, tenu à Tunis en novembre 2005. Le Mali qui trainait les pas a décidé enfin de créer son forum.

“Cet atelier permettra à terme, d’ouvrir le chapitre malien sur la gouvernance de l’internet. La plateforme de discussions, d’harmonisation des points de vue et d’échange d’information qui sera créée à la fin des travaux, se fera pour le plus grand bénéfice du Mali que nous voulons émergent et gagnant”, a souligné Kamissa Camara, ministre de l’Economie numérique et de la Prospective. “Si le FGI n’a pas de pouvoir de décision, il a toutefois la latitude d’attirer l’attention des décideurs sur les politiques et stratégies à mettre en œuvre pour le développement du secteur, mais aussi celle des acteurs de tous bords sur les enjeux qui révèlent de leur domaine de compétence”, a-t-elle précisé….Lire la suite sur Aumali

M. D

Source: L’indicateur du Renouveau

MaliwebEconomie
A la demande de l’Organisation des Nations unies, l’Autorité malienne de régulation des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication et des postes (AMRTP), les fournisseurs de l’internet, les organisations des consommateurs, entre autres, ont validé le jeudi 11 juillet 2019, les textes de création du Forum...