Le syndicat national des chauffeurs et conducteur du Mali (Synacor ) se dote d’un nouveau bureau  à Kadiolo.  La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du Synacor Moctar Dabo et les représentants de plusieurs bureaux locaux du syndicat.

Suivant les propos du secrétaire général, ce bureau a été mis en place pour répondre aux besoins des chauffeurs du Mali.  En plus de Kadiolo, le syndicat compte installer des bureaux partout dans le pays, explique-t-il. Aussi, ajoute-il, il y’aura la mise en place des associations des femmes des chauffeurs pour accompagner le Synacor. A l’en croire, les membres du bureau s’impliqueront non seulement dans la résolution des problèmes entre autorités et chauffeurs mais également entre conducteurs.

La mise en place de ce nouveau bureau a permis au secrétaire général d’échanger et d’écouter les doléances des chauffeurs.  Il n’a pas manqué de fustiger le comportement de certains chauffeurs qui ne respectent pas les mots d’ordre du syndicat. « Le synacor est là pour aider les chauffeurs et non pour les trahir », précise-t-il.

Il est par ailleurs   revenu sur les engagements pris par le gouvernement.  A l’entendre, certains patrons refusent d’appliquer la convention. Car déclare-t-il, il est clairement stipulé que les manquants ne doivent plus être pris en compte par le chauffeur. Face à cette situation, le syndicat a envoyé une lettre de protestation auprès du ministre pour lui signifier le non-respect des engagements.

Lassi Sanou

Le Démocrate- Mali

MaliwebEconomie
Le syndicat national des chauffeurs et conducteur du Mali (Synacor ) se dote d’un nouveau bureau  à Kadiolo.  La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du Synacor Moctar Dabo et les représentants de plusieurs bureaux locaux du syndicat. Suivant les propos du secrétaire général, ce bureau a...