Les volailles, notamment les poulets se font rares sur le marché après les fêtes de fin d’année à Koutiala. Selon les commerçants, cette situation s’explique par le fait que les populations ont raflé ces volailles pendant ces fêtes.

Celles qui ont survécu à ces fêtes sont exportées par les grossistes vers d’autres localités. Rappelons que les poulets ont été vendus entre 3000 et 7 500 F CFA à Koutiala en fin décembre 2020.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebEconomie
Les volailles, notamment les poulets se font rares sur le marché après les fêtes de fin d’année à Koutiala. Selon les commerçants, cette situation s’explique par le fait que les populations ont raflé ces volailles pendant ces fêtes. Celles qui ont survécu à ces fêtes sont exportées par les grossistes...