Le total bilan s’est hissé à 20,961 milliards de FCFA contre 17,711 milliards en 2019, en hausse de 18%. Les avoirs en monnaie étrangères, les créances sur les trésors nationaux et les Biens immobiliers de placement sont en baisse respectivement de 3%, 1% et 7%. Par contre, les avoirs en or, les avoirs sur le Fonds Monétaire International, les créances sur les établissements de crédit et les Opérations pour Compte des trésors nationaux sont en hausse respectivement de 22%, 102%, 23% et 89%.

 

Au niveau du passif et des capitaux propres, les billets et monnaies en circulation, les Comptes créditeurs et dépôts, les transferts à exécuter et les Engagements envers le Fonds Monétaires International sont en hausse respectivement de 19%, 20%, 8% et 30%. Par contre les Engagements en monnaies étrangères sont en baisse de 6%.

De même, les   provisions pour risque et charges qui se chiffrent à 76,022 milliards de fcfa baissent de 2%. Le résultat net d’intérêts est en baisse de 22%. Il s’établit à 200,181 milliards en 2010 contre 257,392 milliards en 2019. Le résultat net des commissions se situe à 72,431 milliards en 2020, en hausse de 6% par rapport à l’exercice 2019. Le résultat net de change est en baisse de 31%, passant de 3,757 milliards en 2019 à 2,591 milliards en 2020. Le produit net bancaire est en baisse de 17% et affiche 259,244 milliards en 2020 contre 312,569 milliards en 2019. Les coûts liés à l’entretien fiduciaire sont en hausse de 13% passant de 41,639 milliards en 2019 à 46,986 milliards en 2020.  Par contre une baisse de 2% est notée sur les frais généraux.

Source: LEJECOM

MaliwebEconomie
Le total bilan s’est hissé à 20,961 milliards de FCFA contre 17,711 milliards en 2019, en hausse de 18%. Les avoirs en monnaie étrangères, les créances sur les trésors nationaux et les Biens immobiliers de placement sont en baisse respectivement de 3%, 1% et 7%. Par contre, les avoirs...