La question mérite, en effet, d’être posée après la découverte d’un homme, vivant en Suisse. Lisez plutôt !

De passage devant la banque suisse UBS, notre homme s’arrête devant son bureau de change où, toutes les monnaies du monde seraient interchangeables, y comprises celle du Vietnam.
Mais quelle ne fût sa surprise, en s’informant sur le cas du Franc CFA, utilisé par 14 pays d’Afrique centrale et occidentale ?
Après un instant d’hésitation, la guichetière appelle son supérieur, qui rappelle à notre homme que seules les monnaies sont interchangeables.
Constatant la surprise de notre homme, le supérieur de la guichetière lui explique que le Franc CFA n’est pas une monnaie ; mais une devise du trésor public français. Par conséquent, seul ce dernier peut réaliser ou autoriser son change à un taux fixe par elle, contre une autre monnaie.
En clair, le Franc CFA, pour lui, n’est rien d’autre qu’un bout de « papier », émis par le trésor français.

Oumar Babi

Source: Canard Déchainé

MaliwebEconomie
La question mérite, en effet, d’être posée après la découverte d’un homme, vivant en Suisse. Lisez plutôt ! De passage devant la banque suisse UBS, notre homme s’arrête devant son bureau de change où, toutes les monnaies du monde seraient interchangeables, y comprises celle du Vietnam. Mais quelle ne fût sa...