Une délégation de Smith Anderson conduite par M. Abdoul Aziz Kouma, représentant de l’entreprise au Mali et comprenant M. Sadiq Abdu Dontala, Représentant pour l’Afrique de l’Ouest et de M. Hamadi Abdoul Samad, Conseiller, a été reçue en audience ce vendredi 02 décembre 2022 par le Premier ministre par intérim, Chef du Gouvernement, le Colonel Abdoulaye Maïga. C’était en présence des ministres du Développement rural et du Commerce et de l’Industrie, des PDG de la CMDT et de l’Office du Niger.

 

Basé en Grande Bretagne depuis 1859, Smith Anderson est un groupe mondial qui représente en Afrique de l’Ouest le Groupe nigérian Dangote Fertilizer, n°1 en Afrique et n°2 mondial dans la production et la commercialisation d’ engrais. Le choix du Mali, grand producteur de coton, de riz et de nombreuses autres spéculations n’est donc pas fortuit pour le Représentant Afrique de l’entreprise, M. Sadiq Abdu Dontala, neveu direct du magnat nigérian Aliko Dangote. Après avoir vivement remercié le Premier ministre par intérim ainsi que les personnalités qui l’accompagnaient pour la circonstance, le Représentant Afrique a proposé les services de son entreprise pour approvisionner le marché malien en engrais de qualité et en quantité suffisante dans les meilleures conditions possibles.
En retour, le Premier ministre par intérim a salué et félicité ses hôtes pour l’approche proposée, prélude à un partenariat sud-sud prometteur. Il s’est enquis des différents types d’engrais produits par l’entreprise, de leurs prix ainsi que des conditions d’acheminement. Car selon lui, il faut avoir un intérêt stratégique dans toute transaction commerciale pour s’engager. Il a ainsi fait part à ses hôtes de l’intérêt que pourrait avoir le Mali non seulement pour acheter, mais aussi pour accueillir des investissements dans des secteurs divers. Cela, dans le but de réduire la dépendance de notre pays vis-à-vis des importations trop coûteuses.
Les deux ministres ont saisi cette occasion pour vanter les immenses possibilités qu’offre le Mali. Notamment dans la zone Office du Niger dont le Président Directeur général a invité le Représentant Afrique a investir dans la riziculture sur de vastes domaines immédiatement disponibles. La proposition n’est sans doute pas tombée dans l’oreille d’un sourd, M. Dontala étant lui-même grand producteur de riz dans le nord du Nigeria et propriétaire d’une usine.
Le Premier ministre qui a visiblement apprécié ce premier contact, a invité la délégation de Smitn Anderson à poursuivre les échanges avec les deux ministres et les deux PDG, dans l’optique de trouver un terrain d’entente mutuellement avantageux pour les deux partis.
Source : CCRP/PRIMATURE