En dehors de l’arnaque politique le seul bilan incontestable du gouvernement Boubou Cisse est l’endettement hémorragique et inutile de notre pays.

Il est bon de prendre conscience que le Mali ne s’arrête pas à Bamako.

Après avoir distribuer les logements sociaux par affinité familiale et clanique en excluant les plus en besoin comment comprendre qu’on peut endetter notre et surtout en guerre de 25 milliards pour construire des logements sociaux .

À ce stade l’argent perçu des autres logements sociaux doit permettre au Mali d’en faire pour d’autres et non endetter notre pays.

Quelle sera l’avantage de la construction de ces logements sociaux sur notre économie, sur la réduction du taux de chômage ?

Les 25 milliards pouvaient être plus utiles pour la création d’entreprise, pour l’industrialisation et même sauver ou renforcer certaines entreprises .

La relance de l’usine de thé farako est une belle illustration pouvant créer 1000 emplois permanents et 700 emplois temporaires pour ne prendre que cet exemple.

À ce rythme le Mali sera hypothéqué à cause des dettes inutiles pour nous maintenir dans une colonisation économique.

Aboubacar Sidick Fomba, Président du parti ADEPM

Source: Malivox

MaliwebEconomie
En dehors de l’arnaque politique le seul bilan incontestable du gouvernement Boubou Cisse est l’endettement hémorragique et inutile de notre pays. Il est bon de prendre conscience que le Mali ne s’arrête pas à Bamako. Après avoir distribuer les logements sociaux par affinité familiale et clanique en excluant les plus en...