Le gouvernement malien a approuvé l’ambitieux projet agroalimentaire de la mine d’or de Morila, de Randgold Resources. Pour ce faire, le Premier ministre M. Soumeylou Boubeye MAIGA s’est rendu ce lundi 8 octobre à Morila, dans le cercle de Bougouni, pour le lancement du méga projet “Morila agribusness”. On y notait la présence de la ministre des Mines et du Pétrole, Lelanta Hawa Baba Ba.

Le projet est conçu pour remplacer l’activité minière par une activité économique durable dans la communauté après la fermeture de l’opération dans deux ans.
«Le projet appuiera les efforts du gouvernement pour réduire la pauvreté en promouvant le secteur agricole. Quatre-vingt pour cent de la population malienne est tributaire de l’agriculture, qui représente 45% du produit intérieur brut du pays.
«On estime que près de 50% des produits agricoles ont été gaspillés par le manque d’industries de transformation», a déclaré le PDG de Randgold,  Mark Bristow, lors de la  cérémonie  de lancement organisée lundi à Morila.
Bristow a ajouté que transformer l’infrastructure de Morila en une base pour une zone agro-industrielle développerait non seulement une économie alternative dans la région, mais créerait également un centre d’excellence pour l’agriculture au Mali.
De plus, via son partenaire de projet, Songhai, du Bénin, Morila travaillera avec des experts en entreprise. Il a été convenu de créer une organisation non gouvernementale qui serait le principal véhicule de cette entreprise et assurerait la collaboration entre la communauté locale, le conseil régional et une ancienne association de travailleurs.
La mine d’or de Morila est exploitée par Randgold et gérée entièrement par des Maliens. Il s’agit d’une joint-venture entre Randgold (40%) et AngloGold Ashanti (40%) et l’État du Mali (20%).
Cette mine, ainsi que d’autres installations de Randgold au Mali, telles que le complexe de Loulo-Gounkoto, ont fourni environ 6% du produit intérieur brut du Mali.
Le Premier ministre M. Soumeylou Boubeye MAIGA a salué l’initiative. Selon lui, elle s’inscrit dans la vision du gouvernement d’intensifier la lutte contre la pauvreté et l’atteinte de la souveraineté alimentaire par la création de pôles de développement régionaux et en milieu rural.

Mahamane Maïga 

Lejecom

MaliwebEconomie
Le gouvernement malien a approuvé l’ambitieux projet agroalimentaire de la mine d’or de Morila, de Randgold Resources. Pour ce faire, le Premier ministre M. Soumeylou Boubeye MAIGA s’est rendu ce lundi 8 octobre à Morila, dans le cercle de Bougouni, pour le lancement du méga projet “Morila agribusness”. On...