Le directeur national des Routes, Mamadou Nama Kéita s’est rendu hier lundi 2 décembre 2019 sur le Pont des Martyrs pour constater l’état de cette infrastructure. Aux termes de cette visite, le Directeur a rassuré les usagers du bon état.  “Je tiens à rassurer la population et les usagers  que le pont tient bon.

 

La dernière auscultation, le diagnostic de ce pont s’est déroulé en 2006, l’essai réglementaire a donné une flèche  de 1,8 mm de courbure contre 14 mm fixées par le concepteur de ce pont.  Les mouvements de vibrations de dalles  sont normales pour le maintient de l’état de l’infrastructure et les joints  sont fats pour ça”.  Selon le directeur national des Routes, le pont construit entre 1958-1960 a une durée de vie de 100 ans. “Donc, le pont n’a pas toute sa jeunesse requise mais tient bon”, a rassuré Nama Kéita. Pour rassurer  davantage les usagers, le chef du département des Routes a fait allusion de la forte vibration du Pont FAD qui  va jusqu’à une flèche  14 mm de courbure, 10 fois plus que le pont des martyrs mais qui reste dans les normes requises.  Cependant, il a souligné la problématique des surcharges.

Par ailleurs, il précise que des dispositions urgentes seront prises pour mettre fin à la surcharge au niveau du Pont des Martyrs ainsi sur les autres ponts du pays pour les maintenir en bon état.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

MaliwebEconomie
Le directeur national des Routes, Mamadou Nama Kéita s’est rendu hier lundi 2 décembre 2019 sur le Pont des Martyrs pour constater l’état de cette infrastructure. Aux termes de cette visite, le Directeur a rassuré les usagers du bon état.  “Je tiens à rassurer la population et les usagers ...