Avec pour mission d’offrir des services de prestations agricoles, les centres ruraux constituent un outil de développement de l’agriculture. Le Ministre de l’agriculture Baba Moulaye Boubacar a procédé au lancement officiel desdits centres sur l’ensemble du pays à Manantali, le week-end dernier.

Initiés par le Président de la République IBK, dans son programme de société, 2018-2023, les Centres ruraux de prestations agricoles sont créés pour apporter tout le soutien nécessaire au monde rural pour le développement de l’agriculture et le rendement agricole.

Il s’agit de transformer l’agriculture en mettant à la disposition des producteurs des moyens matériels adéquats, former des jeunes entrepreneurs agricoles et faire en sorte que le monde rural devienne un vecteur de lutte non seulement contre le chômage des jeunes, mais aussi, la pauvreté et l’exode rural.

Selon des sources officielles, les Centres Ruraux de Prestations agricoles, essentiellement gérés essentiellement par des jeunes ruraux, auront pour mission d’offrir des services de Prestations Agricole dans les activités de labour, de pulvérisation, d’hersage, de décorticage, de battage et de fauchage.

Véritables entreprises Agricoles avec l’appui du gouvernement, les CRP sont un outil de développement agricole.

S’adressant aux jeunes bénéficiaires des CRP à travers le pays, le Ministre leur a, d’abord, invité au travail et rappelé l’espoir que le pays fonde sur eux, parce qu’ils sont les premiers bénéficiaires, leur réussite impactera la vie des CRP.

«Nous nous devons de développer ce concept des CRP afin qu’il profite à ceux-là qui n’ont pas eu la même chance et les mêmes opportunités que vous. C’est dire que notre Maliba fonde un grand espoir sur vous », a-t-il dit à l’endroit des bénéficiaires.

Sur financement du gouvernement, selon le ministre, les CRP sont construits comme suit : un bureau pour le président, un autre pour le gestionnaire, une salle de conférence, un magasin, un hangar, un logement du gardien, trois latrines et une cour clôturée. Les CRP sont dotés de Dix (10) Tracteurs d’un montant de cent soixante-six millions Quatre cent quatre-vingt-dix-huit mille francs CFA (166 498000 F CFA) ; Sept (7) décortiqueuses ; Six (6) motoculteurs et de leurs accessoires ; trois (3) batteuses multi céréales ; Six (6) faucheuses d’une valeur de cinquante millions six cent quarante-cinq mille (50 645 000 F CFA) ; Soit un montant total de deux cent dix-sept millions cent quarante-trois mille (217 143 000 F CFA).

A ces dépenses s’ajoutent des travaux d’électrification des centres estimés environ soixante-dix millions (70 000 000 F CFA).

Habi Sankoré

Source: Le Soft

MaliwebEconomieMali actu
Avec pour mission d’offrir des services de prestations agricoles, les centres ruraux constituent un outil de développement de l’agriculture. Le Ministre de l’agriculture Baba Moulaye Boubacar a procédé au lancement officiel desdits centres sur l’ensemble du pays à Manantali, le week-end dernier. Initiés par le Président de la République IBK,...