Premières consultations nationales pour l’élaboration de la stratégie nationale des exportations du Mali.

abdel kader konate ministre commerce porte parole gouvernement

Doter notre pays d’une stratégie nationale d’exportation, pour plus de fluidité dans le commerce malien.

La cérémonie d’ouverture des travaux des premières consultations nationales pour l’élaboration de la stratégie nationale des exportations du Mali a eu lieu hier mardi 3 octobre 2017 à la maison des ainés de Bamako, en présence du secrétaire général du ministère du Commerce, Adama Yoro Sidibé, représentant le ministre, de Mme Alwata ICHATA, présidente du conseil d’administration de l’Apex Mali, de Darius KUREK, administrateur principal et compétitif au bureau du chef économiste et stratégique d’exportation, des représentants  de la chambre du commerce et d’industrie du Mali, des personnalités du monde des affaires et de plusieurs autres participants.

C’est parti pour deux jours de réflexions et d’échanges pour trouver une stratégie nationale d’exportation pour notre pays, afin d’aider le commerce malien à s’exprimer à l’échelle internationale. Initié par le département en charge du commerce en partenariat avec l’Agence pour la promotion des exportations au Mali, sous l’accompagnement des partenaires techniques et financiers, cet atelier vise essentiellement à doter notre pays d’une stratégie nationale adéquate pour les exportions en matière du commerce.

La stratégie nationale des exportations du Mali en question, n’est pas seulement une affaire de l’Etat, ni du ministère du commerce, ni des commerçants, mais plutôt une affaire de tous les Maliens, elle constitue un pilier de développement économique d’un pays.

Représentant le ministre du commerce empêché, le secrétaire général dudit département, Adama Yoro Sidibé, s’est dit tout heureux de présider la cérémonie au nom de son ministre. Selon lui, cet atelier est appeler à se pencher sur la formulation de la stratégie nationale de développement et de promotion des exportations du Mali. Par sa voix, le ministre et l’ensemble du personnel du ministère du Commerce se réjouissent de la tenue de l’atelier. Il exprime toute leur gratitude à l’endroit des partenaires, notamment le centre du commerce international (ITC) et le PNUD, pour leur engagement et soutien à cette initiative. Il a ajouté que l’atelier vise non seulement à élaborer une feuille de route dont l’objectif est de doter notre pays d’une stratégie nationale de développement et de promotion des exportations, mais aussi et surtout va beaucoup aider le secteur du commerce à s’exprimer sur les marchés internationaux. De nombreux pays en voie de développement, notamment d’Asie, l’ont adoptée pour servir les enjeux de développement liés au commerce. Toujours aux dires du Segal représentant le ministre, dans un contexte international marqué par une mondialisation continue, où la concurrence est toujours plus vive, il est important que notre pays développe les secteurs dans lesquels il possède des avantages comparatifs, permettant aux producteurs locaux de tirer parti des opportunités qu’offrent les marchés extérieurs. Adama Yoro Sidibé a ensuite rappelé aux participants qu’un atelier préliminaire s’était tenu, il y’a juste trois ans, en vue de faire, entre autres, l’évaluation des besoins des entreprises exportatrices et à vocation exportatrice. Le présent atelier, en est la suite logique. Il est convaincu que les potentialités économiques de notre pays sont énormes, mais elles sont très peu exploitées, et manquent ainsi d’améliorer notre balance commerciale. A la fin de son allocution, il a exhorté l’atelier à poursuivre les réflexions et les discussions afin de proposer des axes de stratégies pour le développement et la promotion des exportations maliennes.

Signalons enfin que les travaux de cet atelier vont durer deux jours à la maison des aînés de Bamako. Membres du ministère du commerce, de la chambre de commerce et d’industrie, les partenaires techniques et financiers et autres personnalités du monde des affaires resteront face à face, tout au long des consultations, pour aboutir à une décision meilleure pour le commerce malien.

Ibrahim Kalil TOGOLA

 

Source: L’Informateur

MaliwebEconomie
Premières consultations nationales pour l’élaboration de la stratégie nationale des exportations du Mali. Doter notre pays d’une stratégie nationale d’exportation, pour plus de fluidité dans le commerce malien. La cérémonie d’ouverture des travaux des premières consultations nationales pour l’élaboration de la stratégie nationale des exportations du Mali a eu lieu hier...