Lors de sa tournée en 4è région en décembre 2015, le président de la République, IBK, a donné à l’Office du Niger un montant d’un milliard de Franc CFA pour la réhabilitation de du barrage de Markala. Le PDG Dr. Coulibaly de l’Office du Niger a utilisé ce fonds de façon judicieuse et suit les travaux de très près.

jardinage maraichage eau potable fontaine pompe barrage robinet village village

Considéré comme la porte d’entrée de l’Office du Niger, le barrage de Markala a été construit 1934. D’une longueur 816 mètres, il sert d’irrigation par un système gravitaire d’un million d’hectares aménageables à l’Office du Niger. En cette année 2017, le pont-barrage de Markala fête ses 83 ans d’existence, ce qui veut dire qu’il commence à sentir le poids de l’âge en dépit des entretiens périodiques.

Face à la situation surtout sécuritaire, le président de la République, Elhadj Boubacar Keita a décidé d’investir beaucoup (1 milliard de franc FCA) pour la réhabilitation et la sécurisation du pont-barrage de Markala. L’objectif est de renforcer les mesures de sécurité sur cet ouvrage assez précieux afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle d’irrigation des périmètres aménageables à l’Office du Niger, condition sine qua none de l’atteinte de l’autosuffisance et la souveraineté alimentaires au Mali.

Afin de constater l’évolution des travaux sur le terrain, le Président Directeur Général de l’Office du Niger, Dr Mamadou M’Barré Coulibaly, accompagné de ses proches collaborateurs, a visité, le mercredi 7 juin 2017, le barrage de Markala. Le constat est assez satisfaisant : les travaux se déroulent normalement à la satisfaction générale et de l’Office du Niger et les prestataires.

SOURCE : SCOM/ON

MaliwebEconomie
Lors de sa tournée en 4è région en décembre 2015, le président de la République, IBK, a donné à l’Office du Niger un montant d’un milliard de Franc CFA pour la réhabilitation de du barrage de Markala. Le PDG Dr. Coulibaly de l’Office du Niger a utilisé ce fonds...