Le Conseil malien des chargeurs (CMC) a tenu, le samedi 13 avril, au CRES de Badalabougou, sa 11e assemblée consulaire qui avait à son ordre du jour : l’examen et d’adoption du rapport 2018, de l’état d’exécution du budget 2018, ainsi que des projets de programme d’activités et de budget 2019.

Présidée par le ministre des Transports, Soumana Mory COULIBALY, la cérémonie d’ouverture de la session s’est déroulée en présence du président du CMC, Ousmane Babalaye DAOU et de plusieurs chargeurs et représentants du CMC au niveau des différents ports de transit. On y notait également la présence d’autres présidents de chambres consulaires (CCIM, APCM, etc.)

Dans son mot de bienvenue, le président du CMC s’est réjoui de la très forte mobilisation de toute la crème des chargeurs maliens à cette assemblée qui se veut un espace de rencontre et d’échange entre les professionnels du secteur, les partenaires et les autorités.

Le président du CMC a profité de l’occasion pour rappeler les actions phares enregistrées, à savoir : les réductions de surestaries et de magasinage obtenues en faveur de nos ressortissants au niveau de plusieurs ports de desserte du Mali ; l’assistance financière accordée pour des cas ultimes.

Par ailleurs, dira M. DAOU, en terme d’innovation, le CMC a exploré de nouvelles pistes à travers des contacts fructueux avec les ports de Conakry, de Nouakchott et de l’Algérie.

« A tout au plus 25 jours du mois béni de Ramadan, je vous invite à garantir un approvisionnement à hauteur de souhait, en vue d’éviter toute réduction de l’offre qui pourrait entraîner une augmentation des prix », a lancé le président du CMC à l’ensemble des opérateurs économiques maliens.

En conclusion, il a rappelé la nécessité de s’accorder autour du CMC qui a pour slogan «Faire de notre continentalité un atout » pour relever les défis, car le Mali a besoin d’un secteur des transports compétitif et constant.

Quant au ministre des Transports, à l’entame de ses propos, a exprimé sa profonde gratitude à l’endroit du Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, pour la mise en œuvre d’une politique volontariste d’assainissement du climat des affaires dans le secteur des transports. Toute chose qui, à son avis, a favorisé l’approvisionnement régulier et à moindre coût en produits de première nécessité.

Saisissant de l’occasion, Soumana Mory COULIBALY a, au nom du Président IBK, félicité les chargeurs pour leur contribution de taille pour la stabilisation des prix des denrées de première nécessité.

Ainsi, il les a assurés de l’accompagnement du Gouvernement pour booster davantage le secteur des transports.

Notons qu’en marge de cette 11e Assemblée consulaire, le nouveau siège de la Délégation régionale du District de Bamako a été inauguré, dans l’après-midi. Une cérémonie également présidée par le ministre Soumana Mory COULIBALY.

Par Sékou CAMARA

 

Source: info-matin

MaliwebEconomieibrahim boubacar keita
Le Conseil malien des chargeurs (CMC) a tenu, le samedi 13 avril, au CRES de Badalabougou, sa 11e assemblée consulaire qui avait à son ordre du jour : l’examen et d’adoption du rapport 2018, de l’état d’exécution du budget 2018, ainsi que des projets de programme d’activités et de...