Plus de trois mille (exactement 3.405) tonnes de semences certifiées, des unités mobiles de conditionnement de semences et des kits de décorticage ont été gratuitement fournis par le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO/WAAPP) à des groupements de femmes.

nango dembele ministre elevage peche

La cérémonie de remise officielle organisée vendredi dernier par le Comité national de recherche agronomique (CNRA) a eu lieu au Centre d’enseignement, d’expérimentation en machinisme agricole de Samanko (CEEMA). C’était sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé en présence du secrétaire exécutif du CNRA, le Dr Aly Kouriba.
Cette donation a aussi marqué le lancement officiel de l’opération de diffusion de semences certifiées du WAAPP au titre de l’année 2017-2018, une portant sur 3.200 tonnes de céréales, de légumineuses alimentaires et des cultures fourragères.
La cérémonie a été également marquée par la remise à la direction nationale de l’Agriculture, de 5 unités mobiles de conditionnement et de traitement de semences. Le lot de matériels remis à l’Association pour la promotion de la femme (APF) est composé d’équipements post-récolte et de transformation comportant 12 kits de décorticage de fonio, 12 batteuses de fonio, 7 séchoirs, entre autres.
Ces différentes opérations de diffusions de semence et de renforcement de capacités des compagnies semencières s’inscrivent dans les priorités du ministère de l’Agriculture. Selon Nango Dembélé, elles visent la modernisation de l’Agriculture pour plus de productivité et de compétitivité dans un contexte d’intégration régionale. Ces initiatives, dont le coût s’élève à 4 milliards de Fcfa traduisent, selon le ministre Dembélé, l’engagement du président de la République à faire de l’agriculture le moteur de développement de la croissance économique en ciblant des investissements à impact rapide.
Par ailleurs, la diffusion des équipements et matériels post-récolte et de transformation de produits agricoles constituent un des piliers majeurs de la Politique de développement agricole. Elle participe, à en croire le ministre, à la valorisation de l’agriculture par la génération de plus-value substantielle et l’autonomisation des femmes par la création de divers emplois urbains et ruraux.
Le PPAAO/WAAPP est un programme sous-régional de génération et de diffusion des innovations technologiques pour rendre l’agriculture plus efficiente et faciliter l’intégration régionale. Il est une initiative des Etats membres de la CEDEAO avec l’appui technique du Conseil ouest et centre-africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) et avec le soutien financier de la Banque mondiale.
Selon le Dr Aly Kouriba, son objectif global est l’intensification de la production, la diffusion et l’adoption de technologies améliorées dans des filières prioritaires des produits agricoles. Pour lui, si ces efforts ont été dirigés sur les semences, c’est parce qu’elles sont un vecteur important d’adoption des innovations technologiques pouvant entraîner un gain de productivité d’environ 30 à 40%. Le ministre Nango Dembélé et le secrétaire exécutif de la CNRA ont tous deux remercié le CORAF et la Banque mondiale pour leur soutien constant à la promotion de l’agriculture malienne.

Khalifa DIAKITÉ

 

Source: essor

MaliwebEconomie
Plus de trois mille (exactement 3.405) tonnes de semences certifiées, des unités mobiles de conditionnement de semences et des kits de décorticage ont été gratuitement fournis par le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO/WAAPP) à des groupements de femmes. La cérémonie de remise officielle organisée vendredi dernier...