Depuis le limogeage du directeur général de l’Energie du Mali (EDM-sa), Dramane Coulibaly les réseaux sociaux se sont enflammés. En effet, les partisans du ministre Malick Alhousseyni et ceux du désormais ancien DG de l’EDM-sa ne cessent de s’entredéchirer sur les réseaux sociaux à travers des propos malveillants, injurieux et irrespectueux à l’encontre de l’une ou de l’autre personnalité selon la position des auteurs de ces insolences.

Les uns tentent de justifier la décision du ministre de l’Energie et de l’Eau par l’incompétence de l’ancien patron de l’EDM-sa, Dramane Coulibaly. Car, selon eux, le ministre est le seul responsable du bon fonctionnement des services publics relevant de son département. A ce titre, la nomination ou le limogeage d’un directeur relevé uniquement de son pouvoir discrétionnaire.

Par contre, d’autres nourrissent une colère noire contre le ministre pour avoir limogé Dramane Coulibaly. Selon eux, ce limogeage n’est ni plus ni  moins qu’une volonté du ministre de briser la dynamique que le DG avait enclenchée contre les mauvais payeurs notamment les grands industriels, certaines institutions et services de l’Etat.

Compte tenu de la situation actuelle de notre pays, les partisans de ces deux camps doivent faire preuve de retenue, car le Mali n’a pas du tout besoin de cette guerre par procuration de nature à affaiblir davantage notre tissu social déjà fragilisé par la grave crise sécuritaire qui le secoue depuis 2012. Sans oublier que le Mali doit faire face à d’autres défis pour son développement.

Il convient de noter que l’ancien DG de l’EDM-sa a fait valoir ce qu’il peut à travers des actions telles que : la suspension de la fourniture d’électricité de quelques Institutions et grands services de l’Etat pour non-paiement… L’ancien DG, Dramane Coulibaly est encore jeune et il a tout son avenir devant lui. Cependant, ses partisans doivent comprendre que la marche des Etats a toujours été émaillée par cette réalité parce qu’il a succédé à d’autres et d’autres le succéderont. Ainsi va la vie.

Quant aux partisans du ministre, ils doivent comprendre que ces propos et cette guerre inutile sont inopportuns car contribueront davantage à jeter plus de discrédits sur la décision du ministre Malick Alhousseyni. Car, jamais dans l’histoire de notre pays, le limogeage d’un DG de l’EDM-sa n’a été accompagné d’un tel tintamarre.

Donc, les deux personnalités doivent tout simplement inviter leurs partisans à la retenue. A bon entendeur salut !

Mama PAGA

Source: Le Pays

MaliwebEconomie
Depuis le limogeage du directeur général de l’Energie du Mali (EDM-sa), Dramane Coulibaly les réseaux sociaux se sont enflammés. En effet, les partisans du ministre Malick Alhousseyni et ceux du désormais ancien DG de l’EDM-sa ne cessent de s’entredéchirer sur les réseaux sociaux à travers des propos malveillants, injurieux...