Sortie ratée du ministre porte-parole du Gouvernement

 

Comme un serpent de mer, depuis 2013, les autorités ne cessent de parler de la réalisation du 4ème pont de Bamako sur le Fleuve Niger. Début novembre 2018, le Premier Ministre d’alors, Soumeylou Boubèye MAIGA, a reçu à la Primature une délégation chinoise en charge de la réalisation dudit pont. Il avait été dit que les travaux débuteraient dès le 1er mois de 2019. Nous sommes à 2 mois de la fin de cette année, toujours rien. C’est en ce moment que le ministre Porte-parole du Gouvernement, Yaya SANGARE, a jeté un pavé dans la marre par un tweet qui n’a aucun sens et qui n’a eu aucun effet.

« Bamako aura son 4ème pont sur le Fleuve Niger avec le Président IBK. Les travaux empièteront sur des propriétés privées qu’il convient d’exproprier pour cause d’utilité publique conformément au Code Domanial et Foncier. La réalisation du 4ème pont contribuera à l’amélioration de la mobilité urbaine », a tweeté Yaya SANGARE.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 23 OCTOBRE 2019

Par Daba Balla KEITA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebEconomiePolitique
Sortie ratée du ministre porte-parole du Gouvernement   Comme un serpent de mer, depuis 2013, les autorités ne cessent de parler de la réalisation du 4ème pont de Bamako sur le Fleuve Niger. Début novembre 2018, le Premier Ministre d’alors, Soumeylou Boubèye MAIGA, a reçu à la Primature une délégation chinoise...