Les produits connectés ou produits intelligents, l’espionnage industriel, la vidéo surveillance, le vol des données et la cybercriminalité étaient des sujets abordés par le Redecoma à la Journée mondiale des consommateurs, placée sous le thème : “pour des produits intelligents de confiance. Un meilleur accès à internet mobile, à des prix équitables”. C’était le samedi 16 mars à la maison de la presse, présidée par le président du Redecoma, Badou Samounou.

La Journée mondiale des consommateurs est célébrée chaque année le 15 mars. Le Regroupement pour la défense des consommateurs du Mali (Redecoma), comme les autres associations de consommateurs du monde, s’est intéressé à un monde digital meilleur.

Selon Badou Samounou, son président, le choix des objets connectés de cette année se justifie par le fait que la technologie connectée est devenue un phénomène mondial en plein développement qui change fondamentalement la nature des services et des produits de consommation.

Il a fait savoir qu’à l’heure actuelle, les objets connectés sont trois fois plus nombreux que les humains. A ses dires, les connexions de Smartphones sont passées de 2 à 4 milliards, soit une croissance de 52 %.

Pour assurer la confiance dans les produits connectés, il faut une synergie d’action entre les acteurs de la consommation. Les produits connectés ou intelligents sont liés à Internet et reçoivent, collectent et transmettent des données à l’échelle mondiale, ils comptent actuellement 23,1 milliards de produits connectés, a informé le président Samounou.

 

Moribafing Camara

L’Indicateur du Renouveau

MaliwebEconomie
Les produits connectés ou produits intelligents, l’espionnage industriel, la vidéo surveillance, le vol des données et la cybercriminalité étaient des sujets abordés par le Redecoma à la Journée mondiale des consommateurs, placée sous le thème : “pour des produits intelligents de confiance. Un meilleur accès à internet mobile, à...