Abdel Kader Konaté est le nouveau Président Directeur Général de l’office du Niger. L’ancien ministre du Commerce (nommé depuis la transition de 2012) et inspecteur des Douanes de son état remplace à ce poste Mamadou Mbaré Coulibaly qui a fait valoir ses droits à la retraite. Chercheur, concepteur de la variété de riz «Gambiaka suruni» et de la carte de fertilité des sols au Mali, le désormais ex PDG de l’Office du Niger a été élevé le 14 janvier 2020 au grade d’Officier de l’Ordre National par le président malien, Ibrahima Boubacar Keita dit IBK.

 

Une médaille venant s’ajouter à la distinction de Chevalier de l’ordre national décernée en 2003 par l’ancien président, Amadou Toumani Touré, et à l’ insignes de l’Ordre du Mérite Agricole décernée en 2015, rapporte le bulletin de l’Office du Niger dans son numéro 21 de janvier 2020.

Deuxième producteur du riz en Afrique de l’Ouest, tout juste derrière le Nigeria, le Mali a sorti de ses champs, essentiellement sur l’Office du Niger, 2,4 millions de tonnes de paddy en 2016, se classant de ce fait au premier rang de la CEDEAO en termes de sécurité alimentaire. La filière riz emploie 5 millions de personnes. Ce qui justifie grandement le budget de 34 milliards de Franc CFA affecté à l’Office du Niger.

Journal du mali

MaliwebEconomiePolitique
Abdel Kader Konaté est le nouveau Président Directeur Général de l’office du Niger. L’ancien ministre du Commerce (nommé depuis la transition de 2012) et inspecteur des Douanes de son état remplace à ce poste Mamadou Mbaré Coulibaly qui a fait valoir ses droits à la retraite. Chercheur, concepteur de la variété...