samsung

Des fonctions originales permettent d’activer l’écran, de changer de morceau de musique ou de parcourir un album de photos en basculant le téléphone

Samsung prend une nouvelle fois tout le monde de court. Un mois après avoir présenté une montre connectée, la Galaxy Gear, voici qu’il dévoile un smartphone à écran incurvé, le Galaxy Round. Le sud-coréen prend ainsi un virage d’avance sur son compatriote LG, qui a annoncé cette semaine le début de sa production d’écrans courbes pour smartphones.

Pour Samsung et LG, l’écran courbe semble être la grande tendance du moment. Tous deux ont déjà lancé cette année des téléviseurs aux écrans incurvés, supposés apporter une plus grande sensation d’immersion aux télespectateurs. Sur ces grandes diagonales, l’effet est assez réussi.

Un intérêt difficile à démontrer

Dans le cas d’un smartphone, l’intérêt d’un tel écran est plus difficile à prouver. Par sa forme incurvée, le Galaxy Round serait plus agréable à tenir en main que le récent Galaxy Note 3, auquel il emprunte la plupart de ses caractéristiques, dont une diagonale d’écran de 5,7 pouces, un capteur de 13 megapixels et un processeur quadricœur à 2,3 GHz.

Samsung a pourtant ajouté quelques fonctions originales, comme la possibilité d’activer l’écran, de changer de morceau de musique ou de parcourir un album de photos en basculant le téléphone. Cela reste un peu maigre.L’écran courbe, qui avait déjà fait une incursion dans le Nexus S de Google il y a trois ans, n’a en fait pas délivré tout son potentiel. Samsung avait exposé au CES, en début d’année, un prototype plus ambitieux. Des icônes étaient placées sur les tranches du smartphone, pour accéder plus facilement aux applications ou lire des textos sans avoir à allumer le reste de l’écran.Les fabricants de smartphones ne veulent pas s’arrêter là. Ils rêvent de fabriquer des smartphones flexibles, qui pourront être roulés ou pliés comme du papier. Samsung, toujours lui, a montré un autre prototype utilisant cette technologie au début de l’année. Pour l’instant, les composants de l’appareil, notamment sa batterie, sont déportés dans un socle.En attendant, le Galaxy Round sera commercialisé en Corée du Sud par l’opérateur SK Mobile. Il sera vendu 1,089 million de wons (1000 dollars ou 805 euros). Il n’y a pour l’instant pas d’indication sur une éventuelle sortie en France.