Le Mali a décidé d’ouvrir ses frontières avec le Sénégal. La junte va envoyer 5.500 ovins et caprins et 300 bovins en raison de la fête de Tabaski. Ces animaux, essentiels pour la fête, seront envoyés au Sénégal mais aussi à la Côte d’Ivoire.
Pressafrik
MaliwebEconomieEconomie malienne
Le Mali a décidé d'ouvrir ses frontières avec le Sénégal. La junte va envoyer 5.500 ovins et caprins et 300 bovins en raison de la fête de Tabaski. Ces animaux, essentiels pour la fête, seront envoyés au Sénégal mais aussi à la Côte d'Ivoire. Pressafrik