Dans le but d’aider les initiateurs du projet Technologies Agricoles Intelligentes face au Climat pour Améliorer les Moyens de Subsistance en milieu Rural et la Sécurité Alimentaire au Mali (CSAT-Mali) et ses partenaires, comme Institut International pour l’Agriculture Tropicale (IITA) d’atteindre leurs objectifs ; de renforcer les capacités de l’Institut National de Recherche Agronomique, l’ambassade du royaume de Norvège a doté le CSAT-Mali d’équipements de recherche dont la valeur s’élève à plus de 22 000 000 de francs CFA. La remise des équipements a eu lieu le mercredi 03 mars 2021.

 

L’Ambassade du Royaume de Norvège au Mali, le principal bailleur dudit projet, a offert, dans les locaux de l’IER (Institut d’économie rurale) à Sotuba, un important lot d’équipements de recherche d’une valeur de plus de 22 millions de FCFA. C’était le mercredi 03 mars 2021, sous la houlette du chargé des programmes de l’ambassade de Norvège au Mali, Mohamed Ag Inorène, et devant les responsables du projet CSAT ainsi que des partenaires. La lutte contre les effets des changements climatiques passe par des techniques agricoles intelligentes et performantes mises à la disposition des populations pour leur permettre d’être plus résilientes, de conduire des recherches pour accroître les options d’adaptation compte tenu de la nature dynamique du problème climatique, a indiqué le coordinateur du projet CSAT-Niger-Mali, Dr. Tahirou Abdoulaye. Il a fait savoir que le projet Technologies Agricoles Intelligentes face au Climat pour Améliorer les Moyens de Subsistance en milieu Rural et la Sécurité Alimentaire au Mali (CSAT-Mali) qui est l’un des deux projets financés par l’ambassade royale de Norvège au Mali pour cinq ans (2018-2023) a pour objectif de mettre à la disposition des populations des technologies performantes pour leur permettre d’être plus résilientes face aux changements climatiques, tout en conduisant des recherches pour accroître les options d’adaptation compte tenu de la nature dynamique du problème climatique. Le coordinateur a révélé que les activités du projet sont conduites dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Sikasso et que 160 villages sont touchés dans les 4 régions. A ses dires, ces équipements de recherche qu’ils viennent de recevoir leur permettront d’améliorer génétiquement les semences, de lutter contre les ravageurs des cultures et l’aflatoxine, tout en modélisant les options d’adaptation. Le chargé des programmes de l’ambassade de Norvège au Mali, Mohamed Ag Inorène, a, dans ses propos, signalé que l’appui de l’ambassade du royaume de Norvège au Mali ne fera jamais défaut afin de permettre d’assurer l’autosuffisance alimentaire via ce projet. Le représentant du Directeur du Centre Régional de Recherche Agronomique de Sotuba a mentionné que ces dons qui sont composés de deux écrans électroniques, deux réfrigérateurs de 300L, trois congélateurs verticaux, trois congélateurs solaires pour la conservation de germoplaste, trois batteries pour panneau solaire, neuf panneaux solaires, un groupe électrogène de 10KV, un appareil photo Nikon,dix cages de lâchers au champ des parasitoïdes, trois batteries, des ordinateurs liés au microscope, des balances de précision et des GPS d’une valeur de 22 725 000FCFA, permettront aux chercheurs d’améliorer l’efficacité de leur opération et de produire encore plus de résultats utiles pour les populations. Il a rassuré le donateur que bon usage sera fait des équipements et a invité les bénéficiaires à tout mettre en œuvre afin de booster leur prouesse.

Moussa Samba Diallo

Source: Le républicain mali

MaliwebEconomie
Dans le but d’aider les initiateurs du projet Technologies Agricoles Intelligentes face au Climat pour Améliorer les Moyens de Subsistance en milieu Rural et la Sécurité Alimentaire au Mali (CSAT-Mali) et ses partenaires, comme Institut International pour l’Agriculture Tropicale (IITA) d’atteindre leurs objectifs ; de renforcer les capacités de...