Dans le cadre de la coopération internationale, le Port Autonome de Cotonou renforce son partenariat avec le Conseil Malien des Chargeurs (CMC). Un partenariat qui a permis d’assurer le ravitaillement en produits de première nécessité des populations des régions nord du pays.

A propos de la consolidation de l’axe Cotonou – les régions du nord du Mali en passant par Mopti, M. Jonathan Attiogbe, représentant du Port Autonome de Cotonou au Mali, indique  que bon nombre de produits vivriers sont acheminés depuis le port de Cotonou au Bénin pour ravitailler les principales villes du nord du Mali. « Ainsi, on peut citer entre autres : Mopti au centre du pays, en passant par Gao qui est le centre des régions du nord, sans oublier Tombouctou et Kidal, des agglomérations dans le septentrion malien », a-t-il indiqué. Avant de souligner l’importance de cet axe. Surtout qu’une grande partie de la terre malienne est située dans la bande sahélo-saharienne ; et que le  Mali n’a aucun débouché sur la mer.
À l’en croire sur la situation douanière, il y a moins de  poste sur cette voie. Ce qui permettra alors aux commerçants d’arriver à destination avec leurs bagages en toute liberté et sécurité, a-t-il rassuré.
Par ailleurs, M. Minankourou Daou, membre du Conseil Malien des Chargeurs, s’est dit satisfait du désenclavement du nord du Mali en produits des denrées alimentaires et d’autres unités à valeurs inestimables dans la vie humaine. « Je dirai tout simplement qu’aucun sacrifice n’est de trop surtout quand il est question de subsistance de l’homme. Et c’est pour cela que le gouvernement malien travaille à améliorer l’accès », a fait savoir M. Daou.
Il faut noter que cela permettra d’augmenter le volume au niveau du ravitaillement de la population malienne en produits alimentaires, nutritionnels, esthétiques et industriels.

Mahamane Maïga 

Lejecom

MaliwebEconomie
Dans le cadre de la coopération internationale, le Port Autonome de Cotonou renforce son partenariat avec le Conseil Malien des Chargeurs (CMC). Un partenariat qui a permis d’assurer le ravitaillement en produits de première nécessité des populations des régions nord du pays. A propos de la consolidation de l'axe Cotonou...