Malgré la lenteur de l’industrialisation du Mali, certaines unités arrivent à imposer leur marque, aussi bien au Mali que dans la sous-région. L’Usine Stones est l’une des références parmi celles qui se distinguent par la qualité des produits fabriqués à base de matières premières locales.

Fondé sous le nom de Diawara Concrete Industry avec un investissement de vingt millions en 1997, l’usine Stones, filiale de IBI Group, propriété de l’homme d’affaires malien Ibrahima Diawara a été rebaptisée Stones Mali SA. Elle fait aujourd’hui la fierté du pays, car ce sont ses carreaux en marbre qui revêtent le palais présidentiel de Koulouba. À partir de roches de calcaire maliennes, la société Stones produit carreaux en marbre, tuiles, pavés, mais aussi de la chaux vive et agricole. Stones fabrique aussi le carbonate de calcium utilisé dans les produits pharmaceutiques.

Pionnière

Stones lance la production de Slabs de marbre en phase d’essai. Mais c’est avec la construction de l’usine de Sala, sur la route de Koulikoro, que les choses vont véritablement démarrer pour cette société, pionnière dans la fabrication des pavés au Mali. Les dirigeants de Stones ne s’arrêtent pas là et continuent de réfléchir sur le développement de la société, qui a commencé à prendre ses marques sur le marché malien en contribuant aux revêtements de la Chambre de commerce du Mali et du Gouvernorat du District de Bamako.

En 2006, alors que Stones se spécialise dans la fabrication de carreaux en marbre, slabs de marbre, tuiles, pavés et briques, assurant ainsi le revêtement de différentes surfaces, elle débute l’extraction dans sa carrière de marbre blanc dans la région de Kayes, pour la production de carreaux. En 2008, Stones se lance dans l’exploitation du carbonate de calcium, toujours dans la région de Kayes, avant de construire en 2010 deux usines, à Sélinkegny, pour la fabrication des carreaux en marbre et le carbonate de calcium utilisé dans la fabrication des peintures et à Yelekebougou pour la production de gravier, pour la construction des maisons. Ces deux usines ont coûté 25 milliards des francs CFA à Ibi Group.

Installation dans la sous région

Aujourd’hui, sont exportés dans les pays de la sous-région des carreaux de marbre, de la chaux agricole (72 000 tonnes) et du carbonate de calcium. « Toutes nos matières premières proviennent du sol malien, notamment des roches calcaires de la région de Kayes », dit fièrement Kader Keita, un cadre de la société. En plus de l’approvisionnement du marché malien, Stones exporte vers d’autres marchés de la sous-région. « Nous exportons la chaux agricole et du carbonate de calcium au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, en Guinée Conakry. Les commandes ne manquent pas », ajoute Mariame Sangaré, qui travaille depuis douze ans à Stones.

Baba Ahmed

Nord sud journal

MaliwebEconomieKAYES
Malgré la lenteur de l’industrialisation du Mali, certaines unités arrivent à imposer leur marque, aussi bien au Mali que dans la sous-région. L’Usine Stones est l’une des références parmi celles qui se distinguent par la qualité des produits fabriqués à base de matières premières locales. Fondé sous le nom de...