Le nouveau viaduc de Yirimadjo en commune VI du district de Bamako est ouvert à la circulation depuis ce lundi matin 15 novembre. Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a procédé à l’ouverture de cette infrastructure de 196 mètres de longueur. Le viaduc a été entièrement financé par le budget national pour un coût global d’environ 40 milliards de Fcfa.

Après plus de deux ans de travaux, le viaduc de Yirimadjo peut désormais être emprunté par les usagers. L’infrastructure devrait rendre la circulation plus fluide pour les habitants des quartiers de Yirimadjo, Missabougou, Niamana, Baguinéda, entre autres. A son arrivée sur place le Premier ministre a parcouru, à pied, les 196 mètres de l’infrastructure. Dans son discours qu’il a tenu au pied du viaduc, Choguel Kokalla Maïga a invité les usagers au respect du code de la route. « Il faut respecter les règles de la circulation. J’étais d’ailleurs entrain de dire au ministre des transports qu’il faudra peut-être faire la signalisation horizontale pour que chacun sache ou est-ce qu’il doit circuler », a-t-il déclaré.

Les habitants de la commune VI où se trouve l’infrastructure se disent soulagés par la construction de ce viaduc. Ils estiment que cette route va rendre la circulation plus fluide. « Avant la finition nous les habitants d’ici on était très fatigué mais aujourd’hui la circulation ça va beaucoup mieux » se réjouit un habitant de Yirimadjo. « On n’a même pas eu d’embouteillage au niveau du marché » ajoute un autre.

Ce nouveau viaduc permettra aux populations de Baguineda, Niamana, Yirimadio de rejoindre le centre-ville sans difficultés.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebEconomie
Le nouveau viaduc de Yirimadjo en commune VI du district de Bamako est ouvert à la circulation depuis ce lundi matin 15 novembre. Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a procédé à l'ouverture de cette infrastructure de 196 mètres de longueur. Le viaduc a été entièrement financé par le budget national pour un coût global...