En supplément aux contributions étrangères, le gouvernement met dans la cagnotte de la cantine scolaire une enveloppe de 3 milliards de F CFA par an. La cantine a vocation en milieu rural de faciliter l’apprentissage, donc d’améliorer le taux de réussite scolaire au moyen de la fourniture aux élèves des repas sur place, leur épargnant ainsi de parcourir de longue distance pour déjeuner à la maison et retourner à l’école.

Seulement voilà les fonds mis à la disposition des écoles publiques disparaissent souvent dans les poches de responsables d’écoles. Il ressort des contrôles que des écoles n’ont jamais servi le moindre repas, ou l’on fait de façon épisodique.

Source: L’Informateur

MaliwebEditorialEducation
En supplément aux contributions étrangères, le gouvernement met dans la cagnotte de la cantine scolaire une enveloppe de 3 milliards de F CFA par an. La cantine a vocation en milieu rural de faciliter l’apprentissage, donc d’améliorer le taux de réussite scolaire au moyen de la fourniture aux élèves...