La grève de cinq jours de la Synergie des syndicats des enseignants signataires du 15 octobre prend fin aujourd’hui. Dans la même mouvance, la Synergie compte déposer un préavis de grève de 10 jours et une marche pacifique nationale. Les jours à venir seront décisifs.

 

La Synergie des syndicats des enseignants signataires du 15 octobre 2016, a entamé, mardi dernier, une grève de 5 jours, après l’échec des négociations entamées lundi avec le ministère du Travail et de la fonction publique. Cette grève doit en principe prendre fin ce lundi.

Les syndicalistes réclament des autorités de la transition l’application de l’article 39 de la Loi n°2018-007 du 16 janvier 2018, portant sur le statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale.

Selon le syndicat, lors de la négociation, le gouvernement a proposé une transformation de l’article 39 en primes et indemnités. Chose que le syndicat s’est opposé.

« Après ce préavis, nous envisageons de déposer un autre de 10 jours. A chaque fois que nous allons continuer le nombre de jours sera augmenté. Nous sommes également en train de nous préparer pour une marche pacifique nationale », a souligné la même source.

Pour une année scolaire apaisée, il revient aux autorités de la transition de donner une réponse satisfaisante aux doléances des enseignants.

Djibril Diallo

Source : Arc en Ciel

MaliwebEditorialEducation
La grève de cinq jours de la Synergie des syndicats des enseignants signataires du 15 octobre prend fin aujourd’hui. Dans la même mouvance, la Synergie compte déposer un préavis de grève de 10 jours et une marche pacifique nationale. Les jours à venir seront décisifs.   La Synergie des syndicats des...