Les rats et les ratons ont, certes, déjà quitté le bateau. Mais, les passagers embarqués à bord depuis le début et qui ont gardé leur confiance au capitaine (IBK), sont restés. Ils poursuivront le voyage jusqu’à destination finale. Personne ne pourra réussir à les faire débarquer. Même pas les vendeurs d’illusions. Encore moins les apprentis sorciers qui se prennent pour le centre du Monde.

IBK reste le capitaine du bateau malien qu’il tient d’une main ferme malgré les vagues et les orages. Ceux qui se sont jetés à l’eau croyant que le bateau va se renverser, se sont trompés. C’est eux  qui   vont se noyer.   Quant au bateau   malien, lui, continuera  son voyage à travers la brise et accostera à bon port. N’en déplaise aux ennemis de la nation ! N’en déplaise aux assoiffés de pouvoir ! Et n’en déplaise aux opportunistes et arrivistes de tous acabits ! N’en déplaise à ses trois traîtres travaillant avec les terroristes Le peuple malien ne se laissera plus tromper. Nous ne tomberons plus dans le piège de la division et de l’éternel retour en arrière. Nous avancerons et nous gagnerons.

Tiémoko Traoré

 

Le Pouce

MaliwebEditorialPolitique
Les rats et les ratons ont, certes, déjà quitté le bateau. Mais, les passagers embarqués à bord depuis le début et qui ont gardé leur confiance au capitaine (IBK), sont restés. Ils poursuivront le voyage jusqu’à destination finale. Personne ne pourra réussir à les faire débarquer. Même pas les...