Censés travailler ensemble, les proches du président de la République se donnent en spectacle. La récente sortie du président du Rassemblement pour le Mali (RPM), Dr. Bocary Tréta, en dit long sur le climat délétère et de méfiance qui prévaut dans l’entourage du président IBK.

Sans le nommer, Tréta accuse le Premier ministre de débaucher des cadres et militants de son parti, profitant de sa position dominante ; une déclaration osée qui explique largement la guerre ouverte déclenchée entre les responsables du parti présidentiel et le PM.

Depuis quelques semaines, plusieurs membres du RPM (députés, maires  et cadres) ont migré au parti de Soumeylou Boubèye Maïga, l’Asma/CFP. Tout le monde est unanime que Dr. Bocary Tréta a tout simplement rendu public ce qui se murmure au sein du RPM. Une attitude qui agace sérieusement.

Quelle est la position du président IBK ? A la faveur de la cérémonie portant sur ses 100 jours de mandat, il a tenté de dissiper la crise. Le chef de l’Etat s’est présenté comme celui de tous les Maliens et non d’un parti et d’un groupe de partis politiques. IBK a-t-il choisi son camp ? A l’heure actuelle, il est plutôt aisé de constater qu’il est plus proche de la position de son Premier ministre que du président de son parti.

DAK

Source: L indicateur du renouveau

MaliwebEditorialMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Censés travailler ensemble, les proches du président de la République se donnent en spectacle. La récente sortie du président du Rassemblement pour le Mali (RPM), Dr. Bocary Tréta, en dit long sur le climat délétère et de méfiance qui prévaut dans l’entourage du président IBK. Sans le nommer, Tréta accuse...