On est déjà dans l’ambiance de 2018. En tout cas, à l’Adéma/PASJ, la présidentielle de l’année prochaine est un sujet d’actualité qui ne cesse de diviser les héritiers des présidents Alpha Oumar Konaré et Dioncounda Traoré. Justement le nom de ce dernier est au cœur d’une pétition qui doit être lancée ce jour avec l’objectif de recueillir entre 100 000 et 500 000 signatures. Les initiateurs de cette pétition veulent convaincre le président de la République par intérim pendant la transition de porter l’étendard du parti à la présidentielle malienne de juillet 2018.

dioncounda traoré ancien president malien adema

Revendiquant déjà l’adhésion de nombreux députés du parti, les pétitionnaires disent vouloir mettre fin au diktat de certains barons du comité exécutif plus enclins à s’aligner derrière le candidat à même de l’emporter pour un partage indécent de gâteau que de traduire en acte concret la vocation principale d’un parti ; à savoir : la conquête et l’exercice démocratiques du pouvoir. C’est dire que l’Adéma n’est pas encore sortie de la zone de turbulences et les démons de la division guettent encore le parti le plus imposant sur l’échiquier politique national.

DAK

Source: l’indicateur du renouveau

MaliwebEditorialMaliweb Malijet MaliactuPolitique
On est déjà dans l’ambiance de 2018. En tout cas, à l’Adéma/PASJ, la présidentielle de l’année prochaine est un sujet d’actualité qui ne cesse de diviser les héritiers des présidents Alpha Oumar Konaré et Dioncounda Traoré. Justement le nom de ce dernier est au cœur d’une pétition qui doit...