L’opposition est comme prise au piège dans les prochains événements importants comme le faux dialogue politique inclusif. Après avoir, à l’unanimité écarté toute participation à ce processus, elle commence à afficher des fissures.

Certains, comme Soumaïla Cissé, seront finalement de la partie et attaquent de moins en moins le processus. Même les plus hostiles comme les associations politiques l’Adéma-Association, le Cnid-Association, les partis politiques Fare-An ka wuli et ADP/Maliba s’éloignent de la ligne dure ?

Chacun et tous redoutent l’isolement, sachant tous qu’ils risquent de ne pas pouvoir compter sur les leaders, notamment Mahmoud Dicko et le Chérif de Nioro qui semblent les seuls capables de grande mobilisation.…Lire la suite sur Aumali

DAK

Source: L’indicateur du Renouveau

MaliwebEditorialmaliwebPolitique
L’opposition est comme prise au piège dans les prochains événements importants comme le faux dialogue politique inclusif. Après avoir, à l’unanimité écarté toute participation à ce processus, elle commence à afficher des fissures. Certains, comme Soumaïla Cissé, seront finalement de la partie et attaquent de moins en moins le processus....