La Brigade mobile d’intervention (BIM) de Bamako a saisi, la semaine dernière, plus de 1000kg de cyanure dans un bus de transport voyageur en provenance de Sanankoroba, localité située à une vingtaine de km de Bamako sur l’axe de Sikasso, a appris l’AMAP de source proche  des services de douanes.

 

Contraint de stationner par les douaniers dans les environs de Sirakoro, à l’entrée du District de Bamako, le conducteur a déclaré qu’il transporte de la potasse avant la fouille des services de douanes qui ont finalement découvert de la cyanure à bord du véhicule, précise la même source.

Le produit dangereux prohibé par les lois en vigueur au Mali, prenait la direction des sites d’orpaillage traditionnel, selon la même source.

Les responsables douaniers sont toutefois préoccupés par la conservation de ce produit dangereux qui côtoie les acides et les drogues saisis dans les magasins. En l’absence de moyens techniques pour les incinérer, ces saisies deviennent trop encombrantes, précise la même source.

AC/KM

(AMAP)

MaliwebEditorialSociété
La Brigade mobile d’intervention (BIM) de Bamako a saisi, la semaine dernière, plus de 1000kg de cyanure dans un bus de transport voyageur en provenance de Sanankoroba, localité située à une vingtaine de km de Bamako sur l’axe de Sikasso, a appris l’AMAP de source proche  des services de...