A son investiture le vendredi 25 mai, il n’y avait aucun membre du Comité exécutif de l’Adema, aucun député, aucun ministre Adema, aucune section du parti. Il était seul avec des dizaines des jeunes mobilisés çà et là.

Suite à la Conférence nationale de l’Adema PASJ qui a décidé de soutenir IBK à la présidentielle de 2018, la minorité agissante à fait le deuil d’une candidature interne. Cependant un homme s’est illustré au cours de cette rencontre, en claquant la porte. Il s’agit du candidat  malheureux de l’Adema de la présidentielle de 2013, Dramane Dembélé. A sa sortie de la salle, il s’est donné en spectacle devant les journalistes, en s’autoproclamant candidat de l’Adema. Avant d’ajouter « je serai investi le 25 mai date anniversaire du parti ». Eh bien cette investiture a bel et bien eu lieu. Malheureusement pour lui, il n’y avait aucun membre du Comité exécutif de l’Adema, aucun député, aucun ministre Adema, aucune section du parti. Il était seul avec des dizaines des jeunes mobilisés çà et là. En clair, Dramane Dembélé est isolé au sein du parti. C’est un singleton. Il est vraiment esseulé.  Cette investiture n’est donc pas  celle de l’Adema. Elle est celle d’un homme qui a le pantalon troué. Il s’entête pour être candidat en son nom propre, c’est son droit, pour qu’au moment venu il puisse trouver un argument politique à sa gestion catastrophique au ministère en charge des logements. Il ne peut tromper personne car les gens sont suffisamment informés. Reste à savoir, si son bluff va prospérer puisqu’il est même difficile d’obtenir le parrainage des députés Adema, voire celui des conseillers communaux ?

En tout cas, Dramane n’est pas le candidat de l’Adema. En usurpant le cycle et l’emblème du parti, il pourrait s’exposer à une radiation du parti dans les jours à venir.

A suivre

ChahanaTakiou

Source: Le 22 Septembre

MaliwebEditorialMaliweb Malijet MaliactuPolitique
A son investiture le vendredi 25 mai, il n’y avait aucun membre du Comité exécutif de l’Adema, aucun député, aucun ministre Adema, aucune section du parti. Il était seul avec des dizaines des jeunes mobilisés çà et là. Suite à la Conférence nationale de l’Adema PASJ qui a décidé de...