Il y a Adama Sangare qui s’était fait voler par un jeune detenu à la prison centrale de Bamako ses lunettes d’une valeur d’un million. Ces lunettes ont été par le voleur, vendues à 2000 F CFA à Abdoul Niang qui s’est ensuite empressé de les envoyer chez lui à la maison.

Après enquêtes internes, le voleur a avoué son forfait et a dénoncé Niang comme receleur. C’est alors qu’il lui a été enjoint de ramener les lunettes, qui ont pu être remises à Adama Sangare.

Source : la Sentinelle

MaliwebInsolitemaliwebSociété
Il y a Adama Sangare qui s'était fait voler par un jeune detenu à la prison centrale de Bamako ses lunettes d'une valeur d'un million. Ces lunettes ont été par le voleur, vendues à 2000 F CFA à Abdoul Niang qui s'est ensuite empressé de les envoyer chez lui...