C’est arrivée hier à Lafiabougou derrière le Centrale électrique de l’EDM aux environs de 17 heures 25 mn, le chauffeur de ce véhicule 4×4 de marque PRADO numéro d’immatriculation : BA 9063 MD perd le contrôle pour venir percuter un arbre et une plaque publicitaire avant de heurter une dame assise sur une chaise devant son bureau informatique.

Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal, la dame dont nous préférions taire le nom, s’en est sortie apparemment saine et sauf, mais elle a momentanément perdu connaissance après le choc.  Bilan : la chaise de la dame a été endommagée ainsi que le portail de son bureau informatique et la plaque publicitaire d’un salon de coiffure contiguë au bureau informatique. Coté conducteur, le pare-brise a été écaillé et la devanture du véhicule endommagé.

Le conducteur du nom de Mohamed D. Doumbia, âgé d’une vingtaine d’années  et domicilié à Sénou, et son collègue Tamba Traoré, domicilié à Lafiabougou, avaient tenté de fuir mais ils ont été dissuadés par les témoins sur place. En tout cas, les deux jeunes gens disent être détenteurs de permis de conduire de la catégorie : BC c’est-à-dire permis poids lourds. Selon le chauffeur, Mohamed D. Doumbia, la vitesse du véhicule était au deuxième au moment de l’accident.

« J’ai juste perdu le contrôle de la direction sinon je n’étais pas en excès de vitesse», explique-t-il.  Cependant, il faut noter que les deux jeunes gens travaillent pour l’entreprise de vente  des bois de construction « DIARRA » à Hamdalllaye ACI 2000 derrière le 14ème Arrondissement de police.

Moussa Dagnoko

Source:  Le Républicain
MaliwebFaits diversInsolite
C’est arrivée hier à Lafiabougou derrière le Centrale électrique de l’EDM aux environs de 17 heures 25 mn, le chauffeur de ce véhicule 4×4 de marque PRADO numéro d’immatriculation : BA 9063 MD perd le contrôle pour venir percuter un arbre et une plaque publicitaire avant de heurter une dame...