La vidéo montrant un membre du personnel de l’ONU en ébats sexuels avec une femme dans une voiture taguée « UN » est devenue virale. La scène, surréaliste, est bien tournée à l’intérieur d’un véhicule officiel de l’organisation qui a annoncé ce vendredi l’ouverture d’une enquête en Israël.

La scène dure 18 secondes. Elle semble être filmée de nuit, en pleine rue, depuis le toit d’un immeuble. Elle montre une femme en t-shirt rouge monter à califourchon sur un homme assis à l’arrière d’un véhicule 4×4 tagué « UN », qui signifie « United Nations ». La voiture semble s’être arrêtée à des feux tricolores avant de redémarrer.

Mais, contrairement à certains commentaires, le logo « UN » ne disparaît pas. Il devient invisible à l’œil nu à cause des reflets de la lumière. Mais une attention particulière permet toujours de l’apercevoir sur le côté droit du véhicule. (Cf capture d’écran ci-dessous)

En comparant la vidéo avec les images de la rue, le site The New Humanitarian a conclu qu’elle a été filmée dans la rue HaYarkon, à Tel Aviv, dans la capitale israélienne. En zoomant sur d’autres véhicules, on peut se rendre effectivement compte que la couleur des plaques d’immatriculation ressemble à celle d’Israël. La plaque de la voiture elle-même indique qu’elle appartiendrait à l’Organisation des nations unies pour la surveillance de la trêve (ONUST), selon toujours The New Humanitaran. L´ONUST a été établie en juin 1948 afin d’aider le Médiateur et la Commission de la Trêve à surveiller l’application de la trêve en Palestine.

« Nous sommes profondément choqués par le contenu de la vidéo impliquant apparemment du personnel de l’UNTSO. Une enquête a été rapidement lancée et progresse très rapidement. Des mesures appropriées seront prises », indique sur Twitter le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

L’ONU a une politique de « Tolérance zéro » en matière d’abus et d’exploitation sexuelles. « Nous ne laisserons personne dissimuler ces crimes avec le drapeau de l’ONU. … Faisons de la tolérance zéro une réalité », indique Antonio Guterres, le Secrétaire général sur le site officiel de l’organisation.

MaliwebFaits diversInsolite
La vidéo montrant un membre du personnel de l’ONU en ébats sexuels avec une femme dans une voiture taguée « UN » est devenue virale. La scène, surréaliste, est bien tournée à l’intérieur d’un véhicule officiel de l’organisation qui a annoncé ce vendredi l’ouverture d’une enquête en Israël. La scène dure 18...