Suite à plusieurs plaintes formulées par de paisibles citoyens, constamment victimes de cambriolage, les éléments de la Brigade de recherche du Commissariat de Kalabancoro, sous l’égide du Capitaine de police Aboubacar Traoré, ont mis le grappin sur M.B Coulibaly, âgé de 40 ans, employé de commerce domicilié à Kalabancoro.

Interrogé sommairement, il n’a pu nier les faits. Il reconnaît sans ambages s’être infiltré, à partir de la cage d’escalier, dans la nuit du 22 au 23 juillet 2019, au domicile du sieur I. Dolo, Docteur de son état, où il a emporté un téléviseur écran plat et un ordinateur portable de marque HP. Il avoue avoir également soustrait un réfrigérateur, un téléviseur écran plat et une moto Djakarta, au domicile du sieur Amadou Diarra, dans la même nuit du 23 au 24 juillet 2019.

À la fin de son interrogatoire, il a déclaré avoir vendu à vil prix son butin et utilisé la valeur vénale à des fins personnelles, comme d’habitude, auprès d’un certain Diakaridia Traoré, un receleur de grand chemin, qui a été par la suite appâté et alpagué par les policiers.

Il est très important de signaler que le nommé M.B Coulibaly est bel et bien un cambrioleur invétéré, un repris de justice, un multirécidiviste, connu des archives de la Police judiciaire du Commissariat de Kalabancoro, de par son mode opératoire et pour avoir été déféré 2 fois, cette année, devant M. le Procureur de la République près du tribunal de grande instance de la Commune V du District de Bamako.

Cependant, interrogé sur le nombre d’opérations qu’il a effectuées depuis sa libération en début du mois de ramadan dernier, il a déclaré qu’il n’en avait aucune idée.

Source: Le Reporter

MaliwebFaits diversInsolite
Suite à plusieurs plaintes formulées par de paisibles citoyens, constamment victimes de cambriolage, les éléments de la Brigade de recherche du Commissariat de Kalabancoro, sous l’égide du Capitaine de police Aboubacar Traoré, ont mis le grappin sur M.B Coulibaly, âgé de 40 ans, employé de commerce domicilié à Kalabancoro. Interrogé...