Étant petit nos parents nous demandent toujours de nous méfier des inconnus, un conseil qu’il faut toujours avoir en tête pour éviter les mauvaises surprises.

mineur bar confidence chambre passe hotel chinois prostituee lesbienne

 Les gens malintentionnés feront toujours partie de ce monde, donc mieux vaut les fuir et surtout ne jamais tenter le diable.  Voici une histoire qui éveillera bien des consciences. 
 «c’est le Bon Dieu qui m’a sauvé avant-hier !J’étais partie à l’entrainement et au retour, je marchais calmement sur le bord de la route.  C’est ainsi qu’une voiture est venue se garer à mes pieds et le conducteur m’a fait savoir que ma « coupe » était magnifique.  J’ai alors souri et le bonhomme d’ajouter « tu marches seule et tu manipules ton portable à ta guise.  Pourtant, je pouvais t’agresser et l’emporter, n’est-ce pas ! ». Je lui ai dit qu’il avait raison en acquiesçant de la tête.  Ensuite l’homme m’a demandé où est-ce que je voulais me rendre.

 Je lui ai répondu que je me rendais à Yoff Il m’a alors proposé de me déposer, j’ai décliné l’offre et il a insisté pour me dire, non stop C’est ainsi que j’ai accepté.  Mais je me suis dit que j’ai fait une erreur puisque non seulement je ne connaissais pas cet homme mais qu’aussi surtout avec l’insécurité partout, c’était dangereux.  J’ai pris place sur le siège droit de la voiture et une fois arrivé jusqu’à un portail d’une maison, il m’a alors sommé de lui donner mon numéro de téléphone comme ça il m’appellera pour me donner le mien.  Marché conclu.  Le lendemain, il m’envoie un sms pour me faire savoir qu’il a eu un coup de foudre et qu’il n’est pas arrivé à dormir de la nuit et qu’il souhaitait vraiment me rencontrer.  Je lui ai tout de suite appris que j’avais un anniversaire et il m’a dit de lui faire signe après l’événement.

 J’ai accepté.  Quelque temps après l’anniversaire, il est venu me prendre à bord de son véhicule et je lui ai demandé où est-ce qu’on allait.  Il m’a répondu à la plage de Yoff Que là-bas, c’est calme et qu’on pourra discuter ensemble.  J’ai alors accepté.  Ainsi arrivé sur les lieux, il commença à me caresser, à faire des bisous partout sur mon corps.  Je lui sommé d’arrêter ce qu’il était en train de faire, il me signifia que c’était plus fort que lui.  J’ai alors commencé à résister mais lui continuait d’insister.

Et lorsque la pluie s’est déclarée, il a automatiquement verrouillé les portières du véhicule avec d’ailleurs un ton ferme qui m’a plongé dans une grande peur.  J’ai commencé à crier de toutes mes forces, à frapper les vitres du véhicule avec fracas.  Avec un regard perçant, l’homme m’a dit comme il en est ainsi alors…. Avant qu’il ne termine son propos, j’étais presque paralysée par la peur et je lui disais de me laisser pour l’amour de Dieu.  Je me battais farouchement contre lui.  Je faisais n’importe quoi pour qu’il me libère.  Dépassé par mes agissements, alors il m’a dit de laisser tomber tout en s’excusant.  Je lui ai alors intimé de déverrouiller les portières du véhicule.

 Il m’a proposé de me déposer mais dès qu’on est arrivé sur le goudron, j’ai ouvert la portière et me mis à courir sous la pluie car j’avais très peur.  Et je me suis dit que si cet individu me faisait (quelque chose), comment vais-je l’expliquer aux gens !je me suis dit qu’il ya des gens très dangereux dans notre pays.  Et ce cri de cœur, je l’ai fait juste pour sensibiliser d’autres jeunes filles car mon cas peut arriver à n’importe qui d’entre elles.  La leçon que j’en tire est que cet homme pouvait bel et bien me violer alors que je ne le connaissais pas et ne savais même pas où il habitait.  Quelle folie !»Source : SDSK

 

MaliwebInsolite
Étant petit nos parents nous demandent toujours de nous méfier des inconnus, un conseil qu’il faut toujours avoir en tête pour éviter les mauvaises surprises.  Les gens malintentionnés feront toujours partie de ce monde, donc mieux vaut les fuir et surtout ne jamais tenter le diable.  Voici une histoire qui éveillera...