A la suite d’une opposition violente des résidents du quartier regroupés en Association pour le progrès et le développement du Quartier-Mali (APDQM) au travaux de construction d’un point de vente d’hydrocarbure, le maire de la Commune V, Amadou Ouattara, avait pris la décision n°639/MCV-DB en date du 26 juillet 2019 portant arrêt immédiat des travaux du chantier pour cause d’ordre public. Le jugement de la requête introduite en août dernier par le promoteur Sadio Bathily auprès du tribunal administratif, qui vient de tomber, annule la décision de l’édile communal.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebInsoliteSociété
A la suite d’une opposition violente des résidents du quartier regroupés en Association pour le progrès et le développement du Quartier-Mali (APDQM) au travaux de construction d’un point de vente d’hydrocarbure, le maire de la Commune V, Amadou Ouattara, avait pris la décision n°639/MCV-DB en date du 26 juillet...