Elle représente 4%, des clients du  des femmes qui viennent passer la visite technique avec leurs véhicules. Cependant, il suffit de faire un tour dans la ville pour se rendre compte que sur les 100 véhicules qui passent, les 90 sont pour les femmes. Ainsi donc pour encourager la présence de ces dernières au contrôle technique, la Direction du Mali Système Technique (MTS), a initié une certaine mesure pour permettre à ces femmes de ne plus perdre de temps, pour la visite technique de leur véhicule. Surtout que la plupart des usagers évoque le manque de temps pour expliquer leur nom passage au contrôle technique.

Tous les véhicules sont assujettis au contrôle sauf le parc présidentiel et ministériel, les véhicules diplomatiques ainsi que ceux de l’armée et ceux dont l’âge ne dépasse pas 3 ans. Il peut être considéré comme un acte civique qui favorise la sécurité routière. Car le non passage des véhicules au contrôle technique constitue le deuxième facteur des accidents de la circulation au Mali après la vitesse excessive.

Maïmouna NIANG de souligner lors de la visite technique de son véhicule : « ce matin je suis satisfaite de l’accueil parce que dès que je suis arrivée on a pris ma voiture en charge. C’est vite fait Dieu merci ! Je demande à toutes les femmes qui ont une voiture de venir elle-même passer la visite technique car ça nous permet de comprendre le processus et d’entretenir sa voiture. C’est comme la médecine chez les humains »

Et pour cette année 2020, la réunion annuelle des transports a inscrit le contrôle technique parmi les axes principaux du secteur des transports et a révélé qu’actuellement le parc automobile de Bamako compte 400 000 véhicules et seulement 218 000 véhicules ont été enregistrés au contrôle technique, donc un taux de motorisation de la ville.

Si la gérante adjointe du MTS, Touré Adam Diawara propose aux usagers de décaler les jours de visite technique pour la simple raison que la visite technique certes est difficile, que ça fait peur, mais il est préférable de choisir des heures de moins forte affluence. En décalant votre visite vous serez vraiment à l’aise et avez l’occasion de suivre le processus via  les vitres installés pour la circonstance, dira la gérante adjointe.

Quant au représentant de la direction, Assim Diawara, il rassure les femmes qui hésitent ou qui ont peur, car au-delà des mesures prises pour les véhicules prioritaires, un système a été mis en place pour permettre aux femmes de venir passer facilement le contrôle technique de leur véhicule. Car quand une femme vient au volant de sa voiture, un personnel est en place pour  prendre directement en charge les cas féminins afin que les femmes ne fassent pas le rang ou qu’elle suive la file, dira-t-il.

Andiè Adama DARA

Source: Bamakonews
MaliwebInsoliteSociété
Elle représente 4%, des clients du  des femmes qui viennent passer la visite technique avec leurs véhicules. Cependant, il suffit de faire un tour dans la ville pour se rendre compte que sur les 100 véhicules qui passent, les 90 sont pour les femmes. Ainsi donc pour encourager la...