Se faisant passer pour la nièce du président Ouattara, une dame, à la tête d’un gang bien organisé, s’est échappée avec plus de 50 millions de FCFA, laissant ses complices à la merci des autorités.

MARIAM DOUMBIA CONFIDENCE

Ouattara Sita se faisant passer pour la nièce du président Alassane Ouattara, était à la tête d’une structure fictive. « Association femme ivoire pour la lutte contre la pauvreté », c’est le nom de cette structure fantoche. La fausse nièce de Ouattara n’était pas seule. Elle était accompagnée par Ouattara Fatoumata et Diop Guèye.

Ils ont atterri dans la ville de Daloa avec en poche un projet financier à couper le souffle. Les faussaires ont fait croire aux commerçantes de Daloa, que c’est le chef d’Etat en personne qui les avait envoyés. Ainsi ils ont demandé aux commerçantes de se mettre en coopérative.

Ouattara Sita et ses complices ont promis la somme de 5 millions de FCFA pour un investissement de 812 000 FCFA. Ils se sont finalement retrouvés avec plus de 50 millions de FCFA en poche. Les faussaires ont toute suite pris la fuite et se sont évaporés dans la nature.

Les victimes ont saisi la cellule de la brigade criminelle de la préfecture de police de Daloa. L’enquête a finalement permis de mettre la main sur les bandits à Abidjan. Deux des trois faussaires ont été mis aux arrêts. Quant au chef de gang, Ouattara Sita, elle est activement recherchée par la police.

Source: soknews

MALIACTUInsolite
Se faisant passer pour la nièce du président Ouattara, une dame, à la tête d’un gang bien organisé, s’est échappée avec plus de 50 millions de FCFA, laissant ses complices à la merci des autorités. Ouattara Sita se faisant passer pour la nièce du président Alassane Ouattara, était à la tête...