Après plusieurs plaintes pour braquages à mains armées suivis de dépossession de motos et divers objets au Commissariat du 14è Arrondissement, le 11 février 2020 dernier, suite à des renseignements dignes de foi, une équipe dirigée par le Commissaire Adjoint Yacouba S. Sylla, a mis le grappin sur deux individus, aux alentours du cimetière de Lafiabougou.

Ces deux malfrats déclarant se nommer respectivement M.D et A.G étaient en possession d’un Pistolet Automatique (PA) de marque allemande et d’un sac à dos contenant cinq téléphones portables, des clefs (passe-partout) pour motos et un lance-pierre.

Conduits au Commissariat et interrogés sommairement, ils avouèrent qu’ils étaient en train de planifier des braquages à main armée, ciblant généralement les motocyclistes.

Les perquisitions effectuées aux domiciles des susnommés ont permis de découvrir un autre Pistolet Automatique (PA) de marque russe avec un chargeur contenant 20 cartouches calibre 9mm, un carton contenant une Carte Nationale d’Identité, un permis de conduire, un acte de naissance, provenant probablement des opérations, une facture de vente de moto non remplie et deux couteaux.

Les investigations menées ont révélé que les nommés M.D et A.G sont impliqués dans plusieurs cas de braquages à mains armées, notamment à Lafiabougou, Hamdallaye, ACI 2000 et Djicoroni Para.

En attendant la mise à la disposition du parquet de la Commune IV du District de Bamako de ces deux gangsters, une enquête est en cours afin de dénicher d’éventuels complices liés à cette affaire.

B D

Source : l’Indépendant

MaliwebFaits diversInsolite
Après plusieurs plaintes pour braquages à mains armées suivis de dépossession de motos et divers objets au Commissariat du 14è Arrondissement, le 11 février 2020 dernier, suite à des renseignements dignes de foi, une équipe dirigée par le Commissaire Adjoint Yacouba S. Sylla, a mis le grappin sur deux...