Selon des informations concordantes, Moussa Diakité, ancien membre du CSDM, serait interpellé par la Brigade d’Investigation Judiciaire.

L’homme était mandaté pour mettre en place le bureau du CSDM-Guinée et avait été révoqué le 4 Novembre 2017. Il y a quelques jours, Moussa Diakité, dans une conférence de presse, affirmait être toujours président du CSDM avec des mots durs à l’encontre de Mohamed Chérif Haïdara, président du CSDM. Aujourd’hui, d’après des sources, il aurait été interpellé à la suite d’un soit transmis.

Nous ignorons l’auteur ou les auteurs d’une éventuelle plainte, mais le CSDM avait produit un communiqué dans lequel il qualifiait d’usurpateur Moussa Diakité.

Figaro du Mali
MaliwebInsoliteSociété
Selon des informations concordantes, Moussa Diakité, ancien membre du CSDM, serait interpellé par la Brigade d’Investigation Judiciaire. L’homme était mandaté pour mettre en place le bureau du CSDM-Guinée et avait été révoqué le 4 Novembre 2017. Il y a quelques jours, Moussa Diakité, dans une conférence de presse, affirmait être...