Bamako, 27 juin (AMAP) Les douaniers de la Brigade mobile d’intervention (BMI) ont découvert vendredi, 28 boulettes de cocaïne dans le ventre d’un nigérian, répondant au nom de Jude Ezeh, en provenance de Conakry (Guinée), a appris l’AMAP de source proche des Douanes.

Les éléments de la BMI qui ont filé le nigérian vendredi dans l’après –midi, l’ont interpellé à l’entrée de Bamako avant de découvrir que son ventre était bourré de boulettes de cocaïne selon notre source qui précise que la marchandise devrait être livrée au Nigeria.

« Le test réalisé par les services techniques de la douane a révélé que l’intéressé transportait de la cocaïne pure »,  a déclaré un agent des services qui  a précisé que le contrevenant est conscient de la gravité des faits qui lui sont reprochés. « Il voulait faire passer sa charge illicite de Conakry au Nigeria, en traversant le Mali » a-t-il conclu.

Notre source précise que la saisie des 500 g de cocaïne dont le coût est estimé à 50 millions de nos francs, coïncide avec  la célébration de la  Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite de drogues (26 juin) dans le monde entier pour œuvrer contre la consommation de ces produits nuisibles à la santé.

MT/KM (AMAP)

MaliwebFaits diversInsolite
Bamako, 27 juin (AMAP) Les douaniers de la Brigade mobile d’intervention (BMI) ont découvert vendredi, 28 boulettes de cocaïne dans le ventre d’un nigérian, répondant au nom de Jude Ezeh, en provenance de Conakry (Guinée), a appris l’AMAP de source proche des Douanes. Les éléments de la BMI qui ont filé...