Tôt ce mercredi, les riverains de la voie passant sous l’échangeur Babemba ont découvert le corps sans vie d’un jeune garçon âgé environ d’une quinzaine d’années, sans aucune pièce d’identité sur lui.

mendiant fous malade mentale pauvre mort deces

En attendant la suite des diagnostics d’un médecin légiste, tous les témoignages convergent sur une mort survenue suite à une chute en plein sommeil de la victime.

Car ils sont nombreux les enfants de la rue qui dorment tous les soirs sur les murs de soutien de l’échangeur Babemba. Les éléments du 2ème arrondissement et de la protection civile étaient présents, a appris  maliactu.info.auprès de Moustapha.

 

Source: maliactu.info

MaliwebInsolite
Tôt ce mercredi, les riverains de la voie passant sous l’échangeur Babemba ont découvert le corps sans vie d’un jeune garçon âgé environ d’une quinzaine d’années, sans aucune pièce d’identité sur lui. En attendant la suite des diagnostics d’un médecin légiste, tous les témoignages convergent sur une mort survenue suite...